Afropunk, le festival Be Yourself !

Les trouvailles du week-end (2013-2014) Samedi 06 septembre 2014

Réécoute
 Afropunk
Aujourd’hui la trouvaille est un festival. L’occasion pour Christophe Crenel de vous parler de ses aventures à New York pour suivre l’excellent festival Afropunk.

Pas encore bien connu en France, l’Afropunk est pourtant devenu un véritable phénomène de société outre-Atlantique. 60 000 personnes sur 2 jours pour ce festival qui fêtait cette année ses 10 ans d’existence et qui est quasiment devenu un mouvement culturel à lui seul avec un message : be yourself !

40 millions de noirs aux Etats-Unis mais 40 millions de façons d’être noir. Message en direction de la jeunesse afro américaine que certains voudraient cantonner aux clichés sur le rap et le basket. A l’Afropunk festival, on peut voir des groupes noirs ou métissés qui font du punk, du métal, de l’indie rock et toutes sortes de collisions musicales.

Une forme d’émancipation culturelle qui touche aussi la mode et le style avec des festivaliers aux looks improbables. Parmi les découvertes musicales du week-end les tous jeunes metalleux de Unlocking The Truth et le groupe de Trashcore Ho99o9 (que l’on traduira par Horror).

 

Parmi les parrains du festival qui sont déjà passés à l’Afropunk Pharrell Williams, Janelle Monae et The Roots qui étaient là pour la clôture du festival avec D'Angelo.

On n’oubliera pas qu’il y a eu des précurseurs pour casser les stéréotypes liés à la musique jouée par des musiciens noirs et ils étaient présents pour cette édition : Body Count, Fishbone et les Bad Brain

 

> Abonnez-vous au podcast RSS et iTunes

Commentaires