Afrique du sud, le jour d'après

Le 7-9 Vendredi 13 décembre 2013

Réécoute
L'avenir de l'Afrique du sud
Avec la mort de Nelson Mandela, l’Afrique du sud tourne une page symbolique de son histoire. Si l’apartheid n'a plus cours depuis plus de 20 ans, le pays reste très inégalitaire, la pauvreté touchant les noirs en grande majorité. Comment faire perdurer le rêve de Mandela, celui d'une véritable Nation arc-en-ciel ?

Ce dimanche, Nelson Mandela sera enterré à Qunu, son village natal, après une semaine de deuil national. Le prix Nobel de la Paix a lutté toute sa vie contre l'apartheid, prônant la réconciliation entre les blancs et les noirs. Dans son sillage, la société sud-africaine a profondément évolué, mais tout n'est pas rose dans la nation arc-en-ciel.

Quelques chiffres en 2013

  • 25% de chômage sur l'ensemble de la population.
  • 55 % de chômage chez les jeunes noirs.
  • 3000 meurtres
  • 64 000 cambriolages

 
Malgré la fin de l’apartheid en 1991, le pays reste profondément divisé. D’un côté les classes moyennes et supérieures s’enferment dans des ghettos dorés ultra-sécurisées. De l’autre, 26% de la population vit dans les townships, les quartiers pauvres en périphérie des villes.

Township de Dukatole (cc) Heinz-Josef Lücking
  

Symbole de cette fracture sociale : Dainfern. Une banlieue chic de Johannesburg qui rassemble 1235 maisons sur 2,7 kilomètre carré. Un véritable camp retranché, ceinturé sur 14 km par un rempart de fils électriques et de caméras qui assurent la protection des habitants. A quelques kilomètres de là, Diepsloot, un township de 200 000 habitants ne cesse de s'étendre.

Après la mort de "Madiba", comment faire perdurer son héritage ? Peut-on imagnier une société plus égalitaire ou craindre un retour ségrégationniste ? Quel rôle pour la jeunesse ? L’année prochaine les born free, nés sous la démocratie, voteront pour la première fois : quel poid vont-ils peser sur l’échiquier politique ?

Pour répondre à ces questions, Philippe Gervais-Lambony est l'invité de la Matinale. Il est maître de conférences de géographie à Paris X-Nanterre, auteur de plusieurs ouvrages sur l'Afrique, dont L’Afrique du Sud et les états voisins (Ed Armand Collin, 2013).

Retrouvez tous les jours la Matinale du Mouv', de 7h à 9h, et laissez vos commentaires en direct sur Facebook et Twitter (@matmouv).

>Toutes les émissions sont disponibles par ici.

>Et abonnez-vous au podcast, RSS et I-tunes.

Commentaires