A quoi servent les contes de fées ?

Façon de penser Mercredi 13 mars 2013

Réécoute
A quoi servent les contes de fées ?
Si vous êtes cinéaste ou créateur de série TV en ce moment c'est un peu LE filon a exploiter. Les contes de fées à tout va. Ça cache forcément quelque chose de plus philosophique...

 

C’est une tendance claire de la fiction en ce moment : le retour du conte de fée.

Once Upon a Time et Grimm en série télé, Blanche-Neige et le chasseur ou Il Etait une fois  au cinéma... La société de divertissement a trouvée un filon qui fonctionne et l'exploite jusqu'à épuisement.

Aujourd'hui en salle, vous pourrez d'ailleurs vous replonger dans le l'histoire du Magicien d'Oz.

 

Que signifie ce grand retour des contes ? On est tous redevenus de grands enfants ?

C'est un peu ça. Ca ne vous a pas échappé, c'est la crise. Alors avec un chateau entouré de fées et de magiciennes tout est plus joli et ça, ça réchauffe le coeur.

L’impression de retourner en enfance et d’être replongé dans les univers merveilleux des contes... Un bon opium du peuple comme aurait dirait Marx. Une manière de nous endormir pour nous faire oublier les temps difficiles. Enfin ça va, nous ne sommes pas lapins de six semaines non plus.

Tout n'est pas a jeter dans les contes de fées. C'est un peu ce que raconte Bruno Bettelheim dans son fameux bouquin La psychanalyse des contes de fées.

La première idée de Bettelheim c’est que nous avons besoin des contes de fées. Parce qu'ils nous aident à vivre, tout simplement. Et qu’il y a donc une utilité à l’enchantement qu’ils nous proposent…

Alors à quoi servent les contes de fées réellement ? On vous laisse (ré)écouter la Façon de penser du jour en haut de cette page.

Car après tout, la seule chose que l'on veut plus ou moins tous, c'est ça :

 

Toutes les chroniques "Façon de penser"

> Abonnez-vous au podcast : RSS & ITunes

Commentaires