A Caracas, les jeunes oeuvrent pour la paix

Pendant ce temps, à Vera Cruz (old) Jeudi 05 décembre 2013

Réécoute
A Caracas, les jeunes  oeuvrent pour la paix
Au Venezuela, les électeurs éliront ce dimanche les maires de 365 communes. A Caracas, les étudiants se sont saisis de la campagne, pour récupérer les espaces publics de la ville considérée comme l'une des plus dangereuses du monde.

 

Angèle Savino a rencontré des jeunes fiers de leur ville et de leur histoire. Reportage en cliquant ci-dessus.

Leur projet s'appelle "Université Bolivarienne, une base pour la paix". Les jeunes qui en sont à l'origine l'ont soumis au maire sortant de la municipalité de libertador dans le district de Caracas. Ils sont étudiants à l'université bolivarienne créée il y a dix ans. Parmi eux, les musiciennes du groupe "Caramelos de Marimbas"

 

Les jeunes femmes sont ravies de pouvoir aujourd'hui faire découvrir aux visiteurs le centre historique de Caracas, témoignage de l'identité vénézuelienne et de la libération du pays par Simon Bolivar. Comme d'autres, le quartier a été restauré par le maire, il est fermé aux voitures le dimanche pour les cyclistes, sans compter les animations nocturnes une fois par mois.

Il y a encore 5 ans, impossible d'imaginer se balader de nuit dans le centre historique de Caracas, trop dangereux. Une violence qui remonte aux années 80, alors qu'un programme néo-libéral d'ajustement structurel était imposé à la population, forçant les mères à travailler et laissant les enfants dans la rue.  

Caracas de nuit / cc JoséMa Orsini

    
Aujourd'hui, les jeunes sont à la fois les bourreaux et les principales victimes de cette violence. Pleins d'espoir pour l'avenir, les étudiants de Caracas veulent pousser leurs élus à pacifier l'espace public, en soutenant notamment les activités culturelles. Et ça marche : la ville de tous les dangers commence peu à peu à changer de visage.

Reportage signé Angèle Savino, correspondante du Mouv' à Caracas.

Illustration de couverture : cc Surizar

Parce qu'il y a toujours un Vera Cruz à l'autre bout du monde, retrouvez l'ensemble de nos reportages en cliquant par  !

Et abonnez vous au podcast, RRS et iTunes.

Commentaires