A boire et à manger !

Le 12-13 Lundi 11 mars 2013

Réécoute
Dernières diffusions
A boire et à manger !
Philippe Dana et Laurent Kramer reçoivent Luc Dubanchet pour le Festival Omnivore qui se tient à Paris du 17 au 19 mars.

 

Qu’est ce qui rassemble Gérald Passédat, Paul Pairet, Oriol Castro ou Ivan Berezutsky ? Qu’est ce qui fait vibrer un grand chef des profondeurs méditerranéennes, un fou créatif exilé en Chine, l’ancien chef d’El Bulli devenu aubergiste et l’avant-garde de la cuisine moscovite face à un public de professionnels et d’amateurs fous de goûts ? La cuisine bien sûr. Et Omnivore.

La cuisine parce qu’elle est devenue en moins de dix ans un objet culturel et un enjeu identitaire majeur de nos sociétés mondialisées. Omnivore parce qu’il est le grand vecteur de ces enjeux en France. Parce qu’il a, avant tous les autres, engagé le combat pour une cuisine plus ouverte, sans œillères et sans frontières. Huit ans que ce festival – le premier il faut le rappeler, et l’unique à ce jour par sa créativité et l’empreinte qu’il laisse dans les esprits et les cuisines – investigue, voyage et rassemble. Jeunes et cuisiniers aguerris, français comme étrangers, modernistes échevelés comme partisans d’un retour à la terre, les deux n’étant souvent pas inconciliables.

Surtout, plus que jamais, cette huitième édition d’Omnivore joue son rôle de promoteur de créativité, de découvreur de talents, 16 des chefs invités se révélant pour la première fois sur scène au public français. La Jeune cuisine, d’ici et d’ailleurs, s’incarne donc plus que jamais à Paris. Et soyons plus que jamais Omnivore, par et pour la cuisine.
Luc Dubanchet, fondateur d’Omnivore


 

 

Le reportage d'Ilan Malka: Adopte un comique.com

 

L'actu Médias avec Didier Si Ammour: Focus sur la soirée de France 3 "Nos printemps 70"

 

 

 

Commentaires