70% des gens prêts à donner leur vie ?

Façon de penser Mercredi 04 juin 2014

Réécoute
70% des gens prêts à donner leur vie ?
C'est le résultat de la grande enquête lancée par Radio France autour du centenaire de la Grande Guerre: 70% des gens déclarent qu'ils seraient prêts à donner leur vie pour défendre leurs valeurs. Mais pourquoi est-ce qu'on a du mal à y croire?

 

C'était la grande enquête lancée par Radio France à l'occasion du centenaire de la Guerre 14-18: "Pour qui, pour quoi êtes-vous prêts à risquer ou à donner votre vie aujourd'hui?" Les résultats ont été annoncés lundi 2 juin : on retiendra, entre autre, que 70 % des 20 milles participants déclarent être prêts à donner leur vie pour les valeurs auxquelles ils croient. Et les valeurs les plus défendues sont la solidarité, l'écologie et l'éducation.

Et là, on a un peu envie de dire: "et là, la marmotte, elle met le chocolat dans l'alu...Mais bien sûr!"

Quand on vit sa vie au quotidien, on a plutôt l'impression que les gens ne sont pas vraiment prêts à mourir pour autre chose qu'une place assise dans le bus. Mais nos impressions ne sont-elles pas trompeuses ? Peut-on rester sceptique, voire cynique face à ces résultats? Au fond, la question revient à se demander si les hommes sont bel et bien incapable de donner leur vie pour des valeurs: de faire preuve de générosité, de don de soi, d'altruisme, bref, oublier un peu leur petite personne. 

Question classique de la philosophie: les hommes sont-ils naturellement égoïstes ou altruistes ?

Pour ARISTOTE :

L'homme est un animal sociable 


 

Thomas Hobbes 

 

Pour HOBBES:

L'homme est un loup pour l'homme


Qui a raison? Réponse dans la chronique façon de penser de Gilles Vervisch.

> Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

> Retrouvez aussi le reportage de Claire Chaudière pour la rédaction dans une classe de philo.

Commentaires