2020, tous dans des logements d'1m2 ?

Mouv' Futur (2015-2016) Vendredi 13 février 2015

Réécoute
2020, tous dans des logements d'1m2 ?
Chaque soir, la rédaction de Mouv' vous emmène en 2020. Un futur proche, qui fait un peu flipper ou qui donne carrément envie de se projeter. Aujourd'hui, on imagine la ville de demain. De plus en plus de monde, de moins en moins d'espace, en 2020 devra-t-on vivre dans des maisons de 1m2 ?

La réalité

Depuis 2007, sur terre, il y a plus d'habitants dans les villes qu'à la campagne. Si beaucoup d'entre-nous aspirent à posséder une maison et un bout de jardin, l'attractivité des villes ne se dément pas, une tendance particulièrement marquée dans les pays émergents.

Future City / CC Flickr Neil Kremer


Selon l'OCDE, les grandes mégapoles mondiales consomment les trois quarts de l'énergie produite par la planète, tout en générant 80% du CO2 d'origine anthropique, émis par la combustion des énergies fossiles. Et ce n'est pas près de s'arranger : chaque jour, un million de personnes s'installent en zone urbaine.

La prospective

En 2050, selon une étude de Navigant Research, 70% de la population mondiale vivra en ville. Au milieu du siècle, nous serons 6,3 milliards d'êtres humains, concentrés dans des pôles urbains gigantesques. Navigant Research prévoit qu'en 2025, la planète comptera 37 mégapoles de 10 millions d'habitants chacune.

Les villes du futur devront relever de nombreux défis en matière d'énergie, d'eau, d'alimentation, mais aussi d'urbanisme. Comment imaginer pouvoir loger ces milliards d'êtres humains dans des villes où les surfaces constructibles manquent déjà cruellement ? Parmi les solutions déjà existantes, il y a la maison de 1m² :


Installé porte d'Ivry en 2007 dans le XIII arrondissement de Paris à l'occasion de l'inauguration de la première ligne de tramway, ce prototype est l’œuvre de Didier Fuzia Faustino, architecte et artiste contemporain. Non habitable en l’État, cette maison est un concept, cherchant à démontrer que techniquement, on peut tout à fait vivre dans un mètre carré, mais seul et sans loisirs.

Les questions

Pourra-t-on loger tout le monde dans les villes de demain ? Les villes peuvent-elles encore s'étendre vers les périphéries ? Doivent-elles privilégier une extension verticale ? Verra t-on un jour des gratte-ciel en plein Paris, Strasbourg, Clermont-Ferrand ?

L'architecte Didier Faustino, créateur de la maison de 1m² © Sébastien Sabiron


Reportage : Sébastien Sabiron

Image d'illustration : One Square Metter House © David Boureau

 



 

Commentaires