13 jours dans le ventre d'un ours

La Pop au carré Lundi 07 avril 2014

Réécoute
13 jours dans le ventre d'un ours
L'artiste Abraham Poincheval a passé treize jours dans un ours en bois, au musée de la chasse et de la nature à Paris. Les visiteurs peuvent lui parler à travers la fourrure et lui lire des histoires.

 

Attention aux claustrophobes, l'expérience peut être dure à vivre. Du 1er au 14 avril 2014, Abraham Poincheval était enfermé, à clé, dans un ours. Son seul contact avec l'extérieur consistait en un talkie-walkie, qui le reliait au gardien du musée en cas d'urgence. Pour passer le temps, il lisait des livres et discutait avec les visiteurs.

La performance était filmée en permanence par deux caméras, une à l'intérieur de l'ours, et une à l'extérieur.

 

L'artiste a préparé son animal pendant trois mois. Il a créé une structure en bois, qu'il a recouvert d'une vraie peau d'ours, venant du Canada. Un peu de fourrure a été rajoutée, et tout l'intérieur a été aménagé. Abraham Poincheval diposait de tout le nécessaire: de l'eau, des lingettes pour se laver, une lampe ou bien encore une bouilloire. Côté nourriture, l'artiste a voulu vivre comme un ours : il s'est donc nourri d' insectes, de miel, ou d'orties...

 

Pause lecture, avant de refermer la bête

 

Autant dire que la performance a attiré du monde au musée. Les visiteurs s'arrêtaient pour discuter, et vérifier que tout ça n'était pas qu'un poisson d'avril.

Mais alors, tout ça pour quoi ? Pour "devenir animal" selon l'artiste lui-même. "Je veux simplement questionner le réel. Je pars d'une situation liée au monde du rêve ou à la mythologie et j'essaye de la réaliser, voir ce que ça donne dans la vraie vie."

 

Et à part ça, le plantigrade louche un peu

 

Abraham Poincheval n'en est pas à sa première prouesse. En 2012, il est resté une semaine debout dans un trou, dans le sol d'une librairire à Marseille. L'année d'avant, il traverse les Alpes en tirant un cylindre métallique qui lui sert à la fois de véhicule et d'habitat.

Et pour en savoir un peu plus sur l'artiste, c'est par là.

Chaque jour le Mouv' met la Pop au carré, reportages à écouter par ici.

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes.

 

Reportage : Christelle Pire

Photos : © Sophie Lloyd /Musée de la chasse, Paris

Commentaires