Wu-Tang Clan : l'album secret dévoilé par Martin Shkreli sur le web ! [vidéo]

/ le 10 novembre 2016
Wu-Tang Clan : l'album secret dévoilé
L'entrepreneur multi-millionnaire le plus détesté du game avait juré de diffuser "Once Upon a Time In Shaolin" si Donald Trump était élu Président. Il a tenu parole.

On se console comme on peut ! L’arrivée de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis a fait couler beaucoup d’encre. Certains considèrent que l’événement symbolise la fin du monde, d’autres qu’un mouvement « anti-système » de grande ampleur est en marche. Dans tous les cas, son élection laisse rarement indifférent. Et de nombreuses célébrités ont réagi de manière forte à l’annonce des résultats.

Martin Shkreli, lui, avait par exemple promis de partager avec le reste du monde des morceaux inédits de Wu-Tang Clan si le républicain était élu.

Rapide présentation : Martin Shkreli, c’est le businessman, gestionnaire de fonds d’investissement américain dans le domaine de la santé, qui s’était fait connaitre en 2015 en augmentant de 5000% le prix d’un médicament. Le Darapim, utilisé par les malades du sida et du cancer, était donc passé de 13,50$ US à 750$, mettant ainsi en difficulté des patients vulnérables…

Un vrai bon Samaritain ce Martin (LOL).

L’affaire a bien entendu fait scandale et Shkreli a été qualifié de « personnalité la plus détestée des Etats-Unis ». Rien que ça. Mais alors, quel est le lien entre cet homme d’affaire sans scrupule et le Wu-Tang Clan ?

Et bien en décembre 2015, l’homme de 33 ans a fait l’acquisition du dernier et double album des légendaires rappeurs new-yorkais. Baptisé Once upon a time in shaolin, il s’agit d’un opus secret comportant 31 morceaux, édité en un seul exemplaire. Autrement, dit, il en est le seul possesseur AU MONDE.

Le tout pour une bouchée de pain : 2 petits millions de dollars. Il avait alors annoncé sur Twitter qu’il balancerait généreusement et gratuitement (Monsieur est trop bon) l’album secret si son candidat préféré était élu.

 

 

Déjà, il faut savoir qu’un accord conclu pendant la vente interdit l’entrepreneur de revendre l’album ou de diffuser les morceaux contre rémunération. Il a par contre le droit de partager la musique gratuitement sur Internet. Jusqu’ici, Shkreli avait gardé l’opus pour lui seul, et le fait qu’il en soit l’unique détenteur s’était révélé assez dangereux. Après une embrouille avec Ghostface Killah, le businessman avait menacé de trafiquer l'enregistrement pour en supprimer toutes les passages avec le rappeur. Le cœur sur la main on vous dit.

Bref. Alors, chose promise, chose due ? Mmh… à moitié.

Martin a commencé par tranquillement insulter ses followers sur Twitter, au calme. Le mec n’a pas l’time, il célèbre la victoire de son chouchou. WTC passe après.

 

 

Bon, le capricieux bonhomme a fini par dévoiler 2 morceaux de Once Upon a Time in Shaolin. Mais sur Periscope. Avec un son pourri. Et sa tête prétentieuse en prime. Qu’est-ce qu’on serait pas prêt à faire pourécouter  un nouveau son de Wu-Tang Clan, hein ?

 

 

 


Crédit photo : Ken Hively / Getty Images

+ de Wu-Tang Clan sur Mouv'

 

/ le 10 novembre 2016

Commentaires