Waka Flocka Flame, candidat à la présidence des Etats-Unis

Par Erika / le 22 avril 2015
Waka Flocka, candidat à la présidence des Etats-Unis
Le 20 avril est rentré dans la culture américaine comme la journée du Cannabis. Et c'est ce jour qu'a choisi le rappeur Waka Flocka Flame pour annoncer sa candidature aux prochaines présidentielles, en 2016.

Hip-hop et présidence n'auront jamais fait autant bon ménage. On se souvient notamment du soutien invétéré des rappeurs US à la candidature d'Obama. Obama qui affiche une amitié sur-médiatisée (et parfois, décriée) avec le couple Jay-Z/Beyonce. Obama dont la fille, Malia Obama, avait également clairement affiché son soutien à Joey Bada$$ lors de ses démêlés avec la justice.

Mais un rappeur qui se présente à la présidence, c'est tout de même une nouveauté. Et pas n'importe quel rappeur s'il vous plaît, puisqu'il s'agit de l’excentrique Waka Flocka Flame, qui a annoncé officiellement le 20 avril dernier sa candidature, et sa première directive, dans une interview donnée à Rolling Stone :

Je suis ravi de vous annoncer qu'aujourd'hui, le 20 avril, le meilleur jour de l'année, je me présente à la présidence. Et la première chose que je ferai lorsque j'arriverai au pouvoir sera de légaliser la marijuana.


 

 

Une première mesure pour le moins originale, donc, mais le personnage ne s'arrête pas là. Second point évoqué ? Les chiens, dans les restaurants. Un problème à régler d'urgence, selon lui:

La première chose à laquelle je mettrai fin en tant que président, c'est la présence de chiens dans les restaurants. Je ne veux plus jamais voir de p***n d'animaux dans des restaurants, jamais.



Il s'attaque également à des sujets plus sérieux comme l'éducation:

L'éducation est très importante. Nous avons besoin de commencer à enseigner aux gamins des compétences plus... pratiques. Et ils devront apprendre les paroles de mes titres.


 

Ou encore le Congrès,"J'enc*le le Congres, c'est moi le Congrès, je suis le président.", ainsi que le salaire horaire minimal "Tous les fast-foods devraient au moins payer leurs employés 15$ de l'heure...".

On aurait pu croire à une mauvaise blague, mais pour une plaisanterie, elle est tout de même étirée à son comble, puisqu'il avait annoncé dès 2012 vouloir candidater:

 

Il est même allé jusqu'à désigner son futur vice-président, qui ne serait autre que le DJ et producteur DJ Whoo Kid, aussi particulièrement motivé pour légaliser son herbe fétiche.

Une campagne qui part à priori plutôt mal, mais qui s'assurerait sans doute au moins un électeur: Snoop Dogg, qui depuis peu s'est lancé dans le business de la weed "médicale" à domicile. Peut-être un potentiel Ministre de la santé au gouvernement Flocka ?

 

 


 

Retrouvez Waka Flocka sur Mouv' !

Crédits photos : Capture d'écran

 

Par Erika / le 22 avril 2015

Commentaires