Vince Vaughn milite pour le port d'armes à l'école

Par Augustin Arrivé / le 03 juin 2015
Vince Vaughn milite pour le port d'armes à l'école
Le comédien héros de la nouvelle saison de "True Detective" a pris la parole pour défendre le droit pour chaque Américain de porter une arme. Il espère même les voir apparaître dans les écoles publiques. Le net se déchaîne.

 

Au moins, il ne s'embarasse pas du qu'en-dira-t-on. En promo pour le lancement de la nouvelle saison de True Detective (il en incarnera, dès le 21 juin, l'un des personnages principaux), l'acteur américain Vince Vaughn a livré une interview explosive au magazine britannique GQ. Entre deux critiques assassines de la Maison Blanche ("la corruption se glisse jusqu'au sommet du pouvoir"), il se lâche totalement sur le deuxième amendement de la constitution US. Et il y est plus que favorable.

Je milite pour qu'on ait le droit de porter un flingue, y compris dans les lieux publics, pas seulement chez soi. (...) Chacun sait que la meilleure défense contre un intrus, c'est le son du chien d'un pistolet qu'on arme.


 

S'en suit un argumentaire totalement fallacieux, prétendant, à partir de statistiques inconnues, que les fusillades qui font régulièrement la une des médias américains se produiraient majoritairement sur des territoires qui interdisent le port d'armes :

 

Prenez les massacres de masse. Ces gens sont malades dans leurs têtes et ils tuent des innocents. Ils cherchent à massacrer des êtres humains sans défense. Dans nos écoles, nos campus, c'est interdit de se balader avec une arme à feu, du coup ces gens viennent et tirent dans le tas parce qu'ils savent qu'il n'y aura pas d'élève armé pour riposter.


 

Les dernières fusillades en date se sont produites le 27 mai sur une autoroute de l'état de Washington (un mort), le 26 mai dans un magasin du Dakota du Nord (deux morts) et le 17 mai sur un parking de restaurant à Waco au Texas. Neuf morts. Le port d'arme y est parfaitement légal. Mais Vince Vaughn ne doit pas avoir les mêmes informations... Cette sortie a été largement commentée sur Twitter. Beaucoup d'Américains abondent dans son sens. D'autres le méprisent ouvertement :

 

 

 

 

 

 

 

 

Le comédien avait déjà évoqué ses idées politiques dans une émission de radio l'an dernier, se disant proche de l'élu républicain ultra-libéral Ron Paul (parlementaire texan hostile à toutes formes de limitation des libertés, et favorable notamment à la légalisation du cannabis). Aujourd'hui, c'est le gouverneur de ce même Etat, Greg Abbott, qui a la possibilité d'autoriser les armes sur les campus dès l'an prochain.

Cette nouvelle prise de position de Vince Vaughn ne devrait pas plaire à son camarade de jeu dans True Detective. Colin Farrell, interviewé par le magazine Première lors du dernier festival de Cannes, expliquait avoir hésité à accepter le rôle dans la série : "Je m'étais promis de ne plus jouer de flic. Je déteste les armes."

 


Photo de couverture : Cc FlickR Gage Skidmore

 

Par Augustin Arrivé / le 03 juin 2015

Commentaires