Viens voir le Doctor

Par Augustin Arrivé / le 07 juillet 2014
Viens voir le Doctor
La nouvelle saison du "Doctor Who" approche. Le 23 août, les fans retrouveront Peter Capaldi, douzième réincarnation du héros, aux prises avec les daleks. Un nouveau teaser le montre en mauvaise posture.

 

A cinquante ans passés, le docteur le plus célèbre du Royaume-Uni vient de se régénérer. C'est désormais Peter Capaldi qui lui prête ses traits et, au regard des premières scènes diffusées lors de l'épisode de Noël, les fans sont ravis. Le 23 août prochain, on passera aux choses sérieuses : une nouvelle saison complète, de nouveaux Daleks à exterminer, et un Tardis en sale état.

 

 

Le Tardis, c'est la machine à voyager dans le temps du Doc. Elle est ici en flammes, traversée de courant électriques, scintillante de déflagrations. Il risque d'y avoir quelques dégâts. Son propriétaire lui-même a beau décrocher son téléphone spatio-temporel (pour appeler à l'aide ?), on ne donne pas cher de sa toute nouvelle enveloppe charnelle, grillée par les rayons.

En voix off, un vilain extraterrestre explique qu'il peut voir l'âme du Docteur. "Je vois la beauté, le divin et la haine." Cette phrase achevée, il lui balance un coup de rayons X, et on admire soudain le squelette de notre héros et ses deux coeurs battant la chamade dans sa cage thoracique.

 

 

Ca démarre mal ! Mais le monsieur a de la ressource. Au casting de cette nouvelle saison, Tom Riley (Da Vinci's Demons), Michelle Gomez ou Keeley Hawes (Joyeuses funérailles). On saura vite s'il est un homme de bien, comme il se le demandait dans un précédent teaser. Le scénariste Frank Cottrell Boyce (auteur de Millions, pour Danny Boyle, ou de 24 Hour Party People, pour Michael Winterbottom) en écrira certains épisodes.

 

Mais au fait, qui est le Doctor Who ? Réponse par là.

Retour sur cinquante années de Doctor avec Pierre Langlais par ici.


Photo de couverture : photo promotionnelle de la nouvelle saison de Doctor Who © BBC, 2014

 

Par Augustin Arrivé / le 07 juillet 2014

Commentaires