Une youtubeuse accuse YouTube de pression pour une interview du patron de l'U.E

/ le 20 septembre 2016
Une youtubeuse accuse YouTube de pression pour une interview du patron de l'U.E
Laetitia Nadji une célèbre youtubeuse a été sélectionnée par la plate-forme -avec deux autres membres- pour poser des questions à Jean-Claude Juncker le président de la commission européenne après son discours sur l'état de l'U.E. Mais la jeune femme dans une vidéo explique que YouTube lui a demandé de changer quelques questions

Laetitia Nadji est une Youtubeuse qui a été sélectionnée avec deux autres membres par la célébrissime plate-forme de partage de vidéos, pour interroger Jean-Claude Juncker après son discours sur l'état de l'Union Européenne. Une façon de faire un peu ce qui se fait avec Barack Obama aux Etats-Unis.

Le problème c'est qu'après l'interview, Laetitia Nadji a mis en ligne une vidéo au titre très explicite "Comment YouTube m'a menacée pour plaire au président de la commission Européenne."


Dans cette vidéo, la youtubeuse explique qu'elle a été choquée d'être manipulée et menacée comme ça et qu'elle ne pouvait pas laisser passer ça sous silence. Pour appuyer ses accusations dans la vidéo, on retrouve une séquence en caméra cachée ou un collaborateur de YouTube lui dit de manière claire "A un moment, tu ne vas pas non plus te mettre à dos la Commission Européenne et YouTube..." Ambiance...

De son côté Youtube n'en fait pas tout un foin. Selon la plate-forme la jeune fille a pu "poser toutes les questions qu'elle avait préparées". 

Affaire classée? Pas si sûr!

Laetitia Nadji assure avoir refusé "le contrat de sa vie" avec Google. Les propriétaires de Youtube l'ont reçu pour lui proposer à sa grande surprise de devenir ambassadrice du site! Mais aussi de voyager à travers le monde dans le but de mettre en place des projets humanitaires avec à la clé une enveloppe de 25 000 euros.

La Française a refusé le contrat que YouTube avait assuré avoir déjà sous le coude avant cette histoire. Il n'empêche toujours dans la vidéo Laetitia Nadji appelle YouTube à "s'engager publiquement à ne plus jamais manipuler, menacer, instrumentaliser des YouTubeurs.


Crédit photo : capture d'écran France Info 

 

/ le 20 septembre 2016

Commentaires