Une ville-zombie renaît grâce à The Walking Dead

Par Augustin Arrivé / le 07 octobre 2013
Une ville-zombie renaît grâce à The Walking Dead
La petite commune défavorisée de Grantville, près d'Atlanta, aux Etats-Unis, voit arriver des touristes, fans de la série "The Walking Dead", tournée sur place. Une aubaine après la fermeture des dernières usines des environs.

 

Un petit tour sur Google Maps et vous vous en rendrez vite compte : la Géorgie est infestée de zombies. La série The Walking Dead y a pris ses quartiers d'été. L'adaptation télé n'est pas responsable : dans le comics déjà, Rick, le héros, partait à Atlanta chercher sa femme et son fils disparus. La cambrousse autour servait de décors à toutes sortes d'attaques, de poursuites et de drames.

 

 

Un village sert de refuge à une communauté de vivants. Woodbury, près d'Atlanta. A l'écran, elle prend l'apparence de Grantville, Géorgie. 3.000 habitants au dernier recensement. Aucun mort-vivant, a priori, même si niveau ambiance, c'est à se flinguer. L'usine de coton, qui faisait tourner l'économie, est fermée depuis des années, et de l'aveu-même du maire, Jim Sells, "quand le textile est parti d'ici, la ville est morte".

 

Propos relayés par le Hollywood Reporter, qui est allé faire un tour sur place. Etonnamment, la venue de l'équipe de tournage a ressuscité la ville. Il a fallu loger et nourrir les acteurs et les techniciens, évidemment. Mais même depuis leur départ, Grantville s'anime un peu. Quelques milliers de touristes n'ont pas hésité, l'an dernier, à faire le détour pour revivre leurs frissons IRL.

 

La rue principale de Grantville est tout de même plus ensoleillée dans la série (à gauche)

 

3.600 visiteurs l'été dernier, ce n'est pas Saint-Tropez, mais pour le maire, "c'est phénoménal, on ne comprend pas". La municipalité a d'ailleurs monté un circuit touristique. "Sur votre gauche, dans cette usine de filage de coton, des dizaines de cadavres de morts-vivants ont été enterrés." Ce genre-là.

 

L'ancien dépôt de fret est devenu un restaurant, et tous les samedis, rendez-vous au Station 22 Grill, un troquet qui, pourtant, ne paye pas de mine. Là-bas, on se refarcit chaque semaine l'épisode 12 de la troisième saison (Retrouvailles en V.F., Clear en V.O.), tourné entièrement ici. Les habitués connaissent les dialogues par coeur mais ne s'en lassent pas.

 

Les fans de "The Walking Dead" sont aussi à Paris. Hier au Paris Mangas Show © Benjamin Illy, Le Mouv'

 

Et si vous n'êtes pas tellement accro au gore, attendez quelques mois. Les frères Farrelly viennent de tourner là-bas la suite de Dumb et Dumber, avec Jim Carrey et Jeff Daniels. Ce sera quand même moins glauque pour rentrer du resto-grill à la nuit tombée.


A part ça, vous vous rappelez qu'un spin-off de The Walking Dead est en préparation ? Sébastien Sabiron en causait par ici.

Ou vous pouvez tester le jeu vidéo dérivé de la licence. Philippe Audouin y a joué pour le Mouv'.

Enfin, on ne saurait que trop vous conseiller de réécouter Saison1 Episode1, l'émission spéciale série de Pierre Langlais, qui parlait ici des fameux morts-vivants.


Par Augustin Arrivé / le 07 octobre 2013

Commentaires