Une salade de pommes de terre à plus de 55 000 $

Par Marie Moglia / le 08 juillet 2014
Une salade de pommes de terre à 35 000 $
Le 2 août dernier, la salade de pommes de terre de Zack Danger Brown récoltait un total de 55 492 $ à l'issue de sa campagne Kickstarter. L'argent servira à organiser un concert caritatif.

Mise à jour

Fort de sa notoriété et des 55 492 $ qu'il a récolté grâce à sa salade de pommes de terre, Zack Danger Brown a décidé d'utiliser cette expérience a bon escient. Le jeune homme organise un concert caritatif pour venir en aide aux sans-abris et lutter contre la faim.

Baptisé Potatostock 2014, l'évènement aura lieu le 27 septembre prochain à Colombus, Ohio. L'argent récolté sera reversé à la Colombus Foundation. Au site Mashable, Zack Danger Brown a expliqué:

That fund will make annual grants to existing nonprofits working to address hunger and homelessness in central Ohio.


"Ce fonds rejoindra des subventions annuelles à but non lucratif qui œuvrent déjà pour lutter contre la faim et l'itinérance dans le centre de l'Ohio."

Et comme il ne fait pas dans la demi-mesure, Brown a ajouté:

I keep hearing people saying that they plan to road trip to PotatoStock from [out] of town [...] I'd love to see a huge pilgrimage to Columbus.


"Je n'arrête pas d'entendre des gens qui disent prévoir un road trip jusque PotatoStock. J'adorerais voir un immense pèlerinage jusque Colombus."

Rien que ça !


 

Une fois cuites, coupez les pommes de terre en généreux morceaux. Trois cuillères d'huile d'olive, trois cuillères de vinaigre, un peu de moutarde, une pincée de sel, du poivre... Mélangez le tout et servez bien froid. Prenez une photo, rendez-vous sur un site de financement participatif (au hasard, Kickstarter) et lancez un appel aux dons pour votre salade. Laissez mijoter. Récoltez 35 000 dollars.

 

 

Le 7 juillet, la blague potache de Zack Danger Brown a tout de même rapporté plus de 10 000 dollars. Un engouement improbable pour un "projet" qui réclamait, à l'origine, seulement 10 dollars.

Je vais faire une salade de pommes de terre. Je n'ai pas encore décidé de la recette.


 

Le 8 juillet, la barre des 35 000 dollars est dépassée. Une farce qui a séduit les internautes, sans doute parce qu'elle moque, non sans une certaine subtilité, le site d'aide à la création de projets par des particuliers. Kickstarter a d'ailleurs réagi à l'initiative avec un brin d'humour :

Il n'y a pas de recette unique à l'imagination.


 

Or il y a environ un mois, Kickstarter a décidé de soulager ses modérateurs en autorisant tous les projets, y compris les moins crédibles comme celui de Zack Danger Brown.

 

"Internet aime la salade de pommes de terre"

Face au nombre toujours croissant de dons et de donateurs, Zack Danger Brown a dû revoir ses objectifs renforcés à la hausse en fonction de chaque pallier de dons atteint.

Entre autre, pour 35 dollars il promet de préparer quatre fois plus de salade de pommes de terre que prévu, à 100 de tester plusieurs recettes, à 250 de choisir une meilleure mayonnaise... Jusqu'à fabriquer des casquettes de baseball ou cuisiner sa salade en direct sur Internet. Surtout pour 3 000 dollars, il envisage de louer une salle pour faire une "fête de la salade de pommes de terre".

Le jeune homme, pince-sans-rire, a d'ailleurs remercié les internautes qui ont investi dans son projet en exprimant sa gratitude dans la vidéo suivante :

Je n'aurais jamais pu réaliser tout ça sans vous. Merci de m'aider à vivre mes rêves.


 

 

Il reste encore 25 jours pour financer la-dite salade, ce qui promet des objectifs toujours plus fous et insensés. D'ailleurs en moins d'une semaine, Zack Danger Brown a déjà réalisé des tee-shirts à offrir à ses donateurs:

 

Qui aurait cru qu'une banale salade de pommes de terre susciterait autant d'enthousiasme et d'argent? Internet a cela d'étonnant que la moindre débilité est susceptible de provoquer un emballement démesuré et inexplicable. La frontière est devenue floue entre l'anecdote rigolote et le phénomène médiatique.

 


 

(via Slate et AFP)

 

Par Marie Moglia / le 08 juillet 2014

Commentaires