Une nouvelle série pour le créateur de The Wire

Par Marie Moglia / le 01 août 2014
Une nouvelle série pour le créateur de The Wire
David Simon a annoncé le lancement de "Show Me a Hero", une mini-série de six heures qui sera diffusée sur HBO.

Après l'arrêt de Treme sept mois plus tôt, le créateur de l'incontournable et mythique The Wire, David Simon, revient à HBO avec une nouvelle fresque sociale, Show Me a Hero.

Scène d'ouverture du premier épisode The Wire

Il sera entouré par Paul Haggis (réalisateur de Collision en 2005 et scénariste de Million Dollar Baby en 2004), Oscar Isaac (Star Wars, épisode VII) et Catherine Kinner (Truman Capote, Into The Wild).

Show Me a Hero sera donc une mini-série de six heures, tournée dans la ville de Yonkers, au sud de l'Etat de New York. Il s'agit d'une adaption d'un roman de non-fiction du même titre, écrit par la journaliste Lisa Belkin.

Le livre dépeint les conséquences d'une décision judiciaire prise en 1985, à Yonkers, qui a mis fin à la ségrégation raciale. La plupart des résidents pauvres de la ville (principalement la communauté noire) ont ainsi été relogés dans les quartiers aisés de la ville, principalement occupés par les Blancs. L'histoire se concentre notamment sur une palette de personnages, du jeune maire de la ville aux mères célibataires délogées.

Ce n'est pas la première fois que le scénariste s'essaye à ce genre de fiction. En 2008 il créait Generation Kill, toujours sur sa chaîne de prédilection HBO. C'était là aussi une adaption d'un roman, celui du reporter Evan Wright, embarqué dans un bataillon de reconnaissance de l'armée américaine avant la guerre en Irak de 2003.

 

 

Avec Show Me a Hero  David Simon reste donc en terrain familier, puisque ses show se concentrent régulièrement sur les frictions entre les politiciens, les réprésentants de la loi et les populations. Ce fut le cas avec The Wire, et plus récemment avecTreme (la série abordait le traumatisme et les conséquences de l'ouragan Katrina sur la Nouvelle-Orléans et ses habitants).

 

 


 

(via The Guardian)

 

Crédit photo: David Simon ©MacArthur Foundation

Par Marie Moglia / le 01 août 2014

Commentaires