Une monnaie spatiale en préparation

Par Augustin Arrivé / le 26 décembre 2013
Une monnaie spatiale en préparation
Le capitalisme n'a pas de limite, il envahit même le cosmos. La société de paiement en ligne Paypal veut lancer une nouvelle devise monétaire destinée aux futurs touristes de l'espace. L'astronaute Buzz Aldrin est sur le coup.

 

Augustin Arrivé, de la rédac' du Mouv', est un peu tête en l'air. Il est redescendu pour vous livrer son reportage. Paypal a réuni des experts pour réfléchir à cette monnaie. La suite ci-dessous :

 

Oui, c'est étonnant mais non, ça n'est pas une plaisanterie : Paypal, la filiale d'eBay spécialisée dans le paiement en ligne, veut créer une monnaie de l'espace. Elle vient de lancer un très sérieux programme, baptisé Paypal Galactic, chargé de développer cette future devise. Une tripotée d'experts scientifiques a été engagée pour y participer, à commencer par Buzz Aldrin, l'Américain qui avait randonné sur la lune avec Neil Armstrong.

 

La présentation du projet Paypal Galactic en juin dernier à Mountain View © Paypal, 2013

 

Pour l'instant, cette hypothétique monnaie n'aurait aucune utilité : on ne trouve rien à acheter hors de notre planète. Et si le tourisme spatial existe déjà, les chanceux qui ont pu y goûter se comptent sur les doigts des deux mains. Le premier fut Dennis Tito, un multimillionnaire américain, parti rejoindre la Station Spatiale Internationale pendant une petite semaine au printemps 2001. Ce même homme d'affaire a d'ailleurs annoncé le mois dernier qu'il voulait envoyer des hommes vers Mars d'ici la fin de la décennie.

 

Mais qu'il s'agisse d'aller sur Mars, sur la Lune, ou simplement faire un aller-retour au-delà de l'atmosphère pour voleter dans l'apesanteur d'une capsule, une chose semble certaine : plus les années passeront, plus il y aura de de voyageurs dans notre galaxie. D'où la bonne idée de Paypal : mieux vaut réfléchir dès aujourd'hui pour exploiter le filon de la meilleure manière possible.

 

Les intérêts de la future monnaie galactique selon Paypal © Paypal, 2013

 

"Ce qui est clair", a précisé Anuj Nayar, le directeur de la communication du groupe, "c'est que vous ne risquez pas d'utiliser des espèces dans l'espace : il n'y aura pas de navettes de transports de fonds pour s'occuper des billets et de la monnaie." Le directeur de Paypal, David Marcus, envisage donc une monnaie dématérialisée, façon bitcoin : "Dans la mesure où on commence à envisager d'habiter d'autres planètes, il faudra s'intéresser aux réalités pratiques de la vie."

 

Il n'a pas révélé le tarif du club sandwich jambon-fromage sur la lune, on n'en est sans doute pas là, mais les clients de l'entreprise font déjà la grimace. Ainsi un certain H.Bouta qui commente la nouvelle sur le blog du projet : "vous me devez déjà du fric, votre service clientèle doit garder les pieds sur Terre. Et honnêtement, si la vie dans l'espace devenait possible, j'espère que je n'aurais pas à utiliser Paypal."

 

Réécoutez notre matinale spéciale espace, c'était en octobre dernier pour la sortie de Gravity. Cliquez par ici.

Et pendant ce temps, le robot Curiosity continue de faire des dessins rigolos sur le sol de Mars. Son journal de bord, c'est par .

 

 


 

Illustration de couverture : le futur hôtel spatial imaginé par Paypal © Paypal

 

Par Augustin Arrivé / le 26 décembre 2013

Commentaires