Une chasse aux trésors "Rihanna" dans les rues de Tourcoing

Par Augustin Arrivé / le 22 juillet 2016
Une chasse aux trésors "Rihanna" dans les rues de Tourcoing
La municipalité LR du Nord a lancé un jeu ce vendredi matin pour les fans de la chanteuse des Barbades. Des indices sont publiés régulièrement sur Facebook pour aider les Tourquennois à retrouver des places cachées pour le concert du 23 juillet.

Rihanna est en tournée mondiale. Si le concert de Nice, le lendemain des attentats, a été annulé, ce n'est pas le cas des autres dates du parcours. La star se produira au stade Pierre Mauroy ce 23 juillet à 19h. Un concert-événement pour tous les fans du Nord-Pas-de... euh pardon, des Hauts-de-France. Et quelques places sont encore dispo.

De précieux tickets réservés par la mairie de Tourcoing (dans l'agglomération lilloise) et qu'elle redistribue ce vendredi à ses administrés. Le jeu est simple : rendez-vous sur la page Facebook officielle du maire Gerald Darmanin, traquez ses publications. Depuis ce vendredi matin, il poste des indices. Des localisations, descriptions, pour retrouver les planques dans lesquelles son équipe a caché les fameuses places. Première cachette :

 

 

Et première gagnante, à peine un quart d'heure plus tard :

 

 

On se croirait dans La Carte aux Trésors, mais sans Sylvain Augier et sans les hélicos. La rapidité des participants est éblouissante. En quelques minutes à peine, les places sont débusquées. Neuf minutes seulement pour le deuxième indice, qui signalait cette inscription sur le bâtiment abritant le ticket : "La victoire ailée sur son cheval menant les soldats vers la gloire et l'immortalité". Il fallait deviner qu'il s'agissait du monument aux morts. Un tour sur Google facilitait grandement la tâche.

 

 

Combien de places reste-t-il à distribuer ? Mystère, mais dépêchez-vous, amis Tourquennois ! Et on vous conseille de zoner près des grands monuments, smartphone en main. Vous gagnerez du temps.

Joli coup au passage pour l'édile nordiste, qui s'assure à peu de frais un afflux de nouveaux contacts sur Facebook. Des "amis" virtuels précieux lorsqu'il s'agit de communication politique.

 


Photo de couverture : Cc FlickR CelebrityABC

 

Par Augustin Arrivé / le 22 juillet 2016

Commentaires