Un photographe réclame 600.000 $ à des enseignes de prêt-à-porter pour ses photos de 2Pac

Par Julien Bihan / le 06 juin 2017
Danny Clinch réclame 600 000 $  pour ses photos de Tupac
Il se pourrait que l’addition soit salée pour Urban Outfitters et Forever 21. Elles sont attaquées par le photographe Danny Clinch pour atteinte à ses droits d’auteur.

La propriété intellectuelle semble bien être l’enjeu du XXIème siècle. Alors que l’utilisation d’Internet démocratise l’utilisation d’une multitude de contenus multimédias (musique, cinéma, photographie), les auteurs protègent leurs intérêts en se munissant du droit. Vieux briscard de la photographie, Danny Clinch connaît la mécanique.

Kanye West, Jeff Bridges, Jay Z, Jimmy Fallon, ils sont tous passés sous l’objectif de Danny Clinch. Pour le numéro d’octobre 1996, une de ses photographies de Tupac Shakur fait la couverture de Rolling Stone. Quelques semaines après la mort du rappeur, le magazine titre : [1971 – 1996] Tupac Shakur, The Strange & Terrible Saga.

 

 
 

Plus de 20 ans plus tard, le cliché reste au centre de l’actualité. Avec d’autres, il a été utilisé à des fins commerciales par deux mastodontes du prêt-à-porter : Urban Outfitters et Forever 21. Il semblerait que les deux marques aient obtenu les photos par Planet Productions qui s’occupe d’Amaru / Awa Merchandising Inc., société qui gère l’utilisation de l’image de Tupac Shakur. 

Cependant, Danny Clinch détient lui-même les droits de ses photographies qu’il a déposés personnellement en 2002. Planet Productions ne serait donc pas en capacité de les céder à une entité commerciale. Du coup, le 31 mai à New York, l’artiste dépose une attaque en justice. Il réclame 600 000 dollars de dommages et intérêts et la destruction des marchandises restantes. Il y en a un qui devrait pouvoir se payer une nouvelle Punto.

 

 

 



Crédits photos : Lawrence Schwartzwald (Getty), Danny Clinche, Rolling Stone, Forever 21

+ de 2Pac sur MOUV'

Par Julien Bihan / le 06 juin 2017

Commentaires