Un critique de jeu vidéo transformé en jeu vidéo

Par Augustin Arrivé / le 24 septembre 2013
Un critique de jeu vidéo transformé en jeu vidéo
Il se fait appeler l'Angry Video Game Nerd, il a inspiré le "Joueur du Grenier" : le youtubeur américain James Duncan Rolfe, qui se moque gentiment des jeux vidéo les plus merdiques de l'histoire, devient lui-même un héros de jeu vidéo.

 

Vous faites peut-être partie des millions d'internautes à suivre chaque mois les vidéos du Joueur du Grenier, une série d'émissions web surfant sur la mode du retrogaming en caricaturant les jeux de consoles impossibles des années 1980-90. Mais avant que Frédéric Molas et Sébastien Rassiat lancent leur rendez-vous, un Américain avait déjà exploité le concept. C'est même lui qui les a inspirés. Il s'appelle James Duncan Rolfe, et depuis avril 2006, il dégomme les pires jeux du monde. Son pseudo : Angry Video Game Nerd.

 

Teenage Mutant Hero Turtles, sur NES, par Angry Video Game Nerd © Cinemassacre, 2006

 

Maniabilité impossible, bruitage épileptogène, cinématique kitschouille : il ne laisse rien passer, à grand coups de "shit" et autres "fucking" scandant ses phrases. Le succès est tel qu'il a quitté youtube pour migrer vers son propre site, cinemassacre.com. Un long-métrage est même en préparation (sortie prévue l'an prochain), financé facilement par crowdfunding : James Duncan espérait 75.000$, il en a récolté le quadruple.

 

Le délicieux Thomas Rozec nous en a parlé ce mardi matin dans sa revue de presse à 8h30, puisqu'on vient d'apprendre qu'AVGN était devenu lui-même un héros de jeu vidéo. James Duncan n'y est pas pour grand chose. Il n'a fait qu'accepter la proposition du développeur FreakZone Games, mais le résultat est là :

 

AVGN Adventures, jeu dispo en téléchargement sur Steam © FreakZone Games, 2013

 

Le synopsis du jeu est à peu près aussi simple que son graphisme 8-bits : le fameux nerd jouait avec des amis dans son salon quand un bras téléscopique lui a agrippé les testicules pour l'aspirer dans sa télé. Il se retrouve alors plongé dans le monde virtuel qu'il ne cessait jusque là de pourrir. Les gamers qui ont pu tester le jeu au salon Pax Prime de Seattle semblent conquis :

 

Microtrottoir au Pax Prime 2013 de Seattle © Screw Attack Games, 2013

 

Le jeu est dispo sur l'Humblestore accompagné de sa bande originale pour 19,99$. Ou bien tout seul sur Steam pour 13,99$. On attend maintenant une vidéo de James Duncan se moquant de son propre jeu. La boucle serait alors bouclée.

 

Et retrouvez ici toutes les chroniques jeux vidéo de Philippe Audouin sur Le Mouv'.

 

Par Augustin Arrivé / le 24 septembre 2013

Commentaires