Un cinéaste américain en prison après un décès sur son tournage

Par Augustin Arrivé / le 09 mars 2015
Un cinéaste américain en prison après un décès sur son tournage
Pour la première fois dans toute l'histoire d'Hollywood, un réalisateur a été condamné à une peine d'emprisonnement pour une mort survenue pendant le tournage d'un film. Randall Miller passera deux ans derrière les barreaux.

 

On ne peut pas vraiment dire que la filmographie de Randall Miller ait jusqu'ici marqué l'histoire du cinéma. Le réalisateur vient pourtant d'entrer, ce lundi 9 mars, dans la légende d'Hollywood. Il s'en serait bien passé. Il est devenu le premier cinéaste à se retrouver en prison après une mort sur son plateau de tournage. L'artiste a écopé de dix ans d'incarcération, mais il n'en purgera, a priori, que deux, ayant plaidé coupable et disposant jusque là d'un casier judiciaire vierge. Il doit également payé 25.000$ et n'aura plus jamais le droit d'exercer de responsabilité sur un tournage.

 

 

Le drame s'est produit le 20 février 2014, premier jour de tournage du film Midnight Rider, dans l'Etat américain de Géorgie, sur un pont ferroviaire enjambant un fleuve (l'Altamaha, pour les initiés). L'équipe tournait alors une séquence dans laquelle le héros (William Hurt, qui interprétait le chanteur Gregg Allman) se rêve sur un lit d'hôpital installé sur les rails. Le cinéaste pensait disposer d'une minute pour tourner la séquence, mais un train a déboulé plus tôt que prévu, percutant le lit et projetant des débris sur les employés.

L'acteur a pu sauter à l'eau, mais de nombreux techniciens ont été blessés, et l'assistante caméra Sarah Jones n'a pas survécu. Elle avait 27 ans. Randall Miller a été reconnu coupable d'homicide involontaire et d'effraction criminelle.

 

 

D'après le magazine américain Variety, plus de 80 personnes sont mortes depuis un siècle sur des tournages de films américains. Mais la dernière inculpation pour un tel drame remonte au long-métrage La quatrième dimension (l'acteur Vic Morrow et deux enfants figurants étaient décédés après le crash d'un hélicoptère) il y a plus de trente ans. Le réalisateur John Landis sera mis en examen, ainsi que quatre autres responsables du tournage. Tous seront acquittés.

 

Photo de couverture : capture d'écran YouTube © ABC News

Par Augustin Arrivé / le 09 mars 2015

Commentaires