Un caméo des Simpson porte plainte

Par Augustin Arrivé / le 24 octobre 2014
Un caméo des Simpson porte plainte
Frank Sivero, acteur qui jouait un truand dans "Les Affranchis" de Martin Scorsese, réclame 250 millions de dollars pour avoir inspiré le physique d'un des mafieux récurrents de Springfield, la ville des Simpson.

 

Il est apparu pour la première fois dans le quatrième épisode de la troisième saison des Simpson (Le petit parrain). Bart, après une chute en skate-board, atterrit sur le palier du Legitimate Businessmen Social Club, repère de la mafia de Springfield. Don Fat Tony y fait la loi, avec quelques hommes de mains, parmi lesquels Louie, un homme aux cheveux noirs, frisés.

A l'époque, cette silhouette était reconnaissable entre mille. Car cet épisode a été diffusé en octobre 1991, un an à peine après la sortie des Affranchis, hit de Martin Scorsese sur la pègre new-yorkaise, énorme succès au box office cette année-là et nommé six fois aux Oscar. Au milieu d'autres seconds rôles, on trouve Frank Sivero, qui joue Frankie Carbone. L'acteur a visiblement inspiré Louie :

 

Extraits des "Affranchis", de Martin Scorsese © Warner Bros, 1990

 

Le mafieux aux cheveux frisés réapparait ensuite dans seize épisodes de la série animée, ainsi que dans le long-métrage adapté des Simpson. La carrière du personnage dure plus longtemps que celle du comédien qui en est à l'origine (Frank Sivero ne tourne presque plus, il est encore crédité en 2008 au générique d'un obscur Hotel California, et c'est sa dernière apparition à ce jour).

Petit à petit, ce qui était probablement un hommage finit par lui taper sur les nerfs. Mardi 21 octobre, l'acteur a porté plainte pour plagiat. Le tribunal de Los Angeles examinera sa requête mais le plaignant est gourmand : il réclame 250 millions de dollars. Il considère ce pactole raisonnable au regard des 12 milliards de dollars que la série aurait selon lui engrangé depuis sa création.

 

Extrait de "Les Simpson, le film", de David Silverman © 20th Century Fox, 2007

 

Frank Rivero raconte qu'il habitait dans le même immeuble que deux scénaristes des Simpson, quand le dessin animé a démarré en 1989, et qu'il est évident qu'ils se sont inspirés de son interprétation. Dans la plainte (reproduite et mise en ligne par le site Deadline), il raconte comment le producteur de la série, James L.Brooks, lui a promis, au milieu des années 90, un rôle dans un film. Le producteur n'a jamais donné suite. Rivero peut être amer, d'autant que Louie a changé de doublure voix avec le temps, et qu'on ne lui a jamais proposé de reprendre le personnage.

 

Les Simpson ont 25 ans. Feuilleton culte analysé par ici.

Photo de couverture : capture d'écran de l'épisode 4 de la saison 8 des Simpson © Fox, 1991

Par Augustin Arrivé / le 24 octobre 2014

Commentaires