"Tu mourras moins bête", du blog BD à la TV

Par Augustin Arrivé / le 25 février 2015
"Tu mourras moins bête", du blog BD à la TV
Les best-sellers de Marion Montaigne vont devenir une série animée pour la chaîne Arte. L'enregistrement des voix a déjà commencé, avec un François Morel en grande forme. Un format très court qui sera diffusé (en théorie) à la fin de l'année.

 

L'annonce, faite l'an dernier dans les studios de Mouv, a pu surprendre. Elle relevait pourtant presque de la continuité logique. Tu mourras moins bête va devenir une série de cartoons animés, ce qu'elle semblait destinée à être tant son format (une dizaine de pages maximum), son concept (un prof rigolo expliquant un phénomène scientifique en le caricaturant) et les possibilités infinies qu'elle offre (premier tome consacré au cinéma, deuxième à la médecine...) s'y prêtaient bien.

 

"tes rillettes tu les finis pas ? " F.Morel

A video posted by Professeur Moustache (@professeurmoustache) on

 

Ajoutez à ça un côté pédago bienvenu et vous voilà bombardé sur le service public, en l'occurrence Arte, qui a déjà tenté l'expérience de l'adaptation avec Silex and the city, de Jul. Une réussite publique et critique qui en est à sa troisième saison. La chaîne franco-allemande espère bien renouveler l'expérience avec ce nouveau programme court, dont la diffusion est prévue avant le magazine 28 minutes, à la fin de l'année 2015.

L'enregistrement des voix a démarré ce mois-ci avec François Morel en professeur Moustache. Le comédien connaît bien l'exercice, lui qui prêtait déjà son timbre au Chat du rabbin de Joann Sfar. Et à écouter cet extrait, posté par l'auteur Marion Montaigne sur Instagram, il a l'air de bien s'amuser :

 

"Arrête Mamaaan... t'es lourde". prof Moustache / F.Morel

A video posted by Professeur Moustache (@professeurmoustache) on

 

Marion Montaigne s'est hissée en quelques années parmi les auteurs les plus populaires de la bande dessinée franco-belge. Son blog, tumourrasmoinsbete.blogspot.fr, monté en 2008, est devenu une référence en matière de vulgarisation scientifique. Prix du public à Angoulême grâce au deuxième volume, elle a sorti le troisième tome chez Delcourt l'an dernier, avec une édition originale tirée à 30 000 exemplaires.

 

Extrait du blog Tu mourras moins bête, par Marion Montaigne, 2011

 

Ce succès lui a permis, en 2003, de suivre des scientifiques du CNES en vol parabolique en apesanteur, et de recevoir quelques invitations dans des labos français. Bientôt une place dans la mission Mars One ? Pour l'instant, le dernier article publié évoque plutôt l'infiniment petit que le gigantesque de la galaxie. Vivement le tome 4.

 

 


 

Illustration de couverture : Tu mourras moins bête, tome 3, par Marion Montaigne © Delcourt, 2014

 

Par Augustin Arrivé / le 25 février 2015

Commentaires