"The Revenant" et "Seul sur Mars" grands gagnants des Golden Globes 2016

/ le 11 janvier 2016
The Revenant a remporté trois Golden Globes
Et si c'était enfin l'année de Leonardo di Caprio dans sa quête éternelle d'un Oscar ? Il a en tout cas décroché hier soir un troisième Golden Globe pour son rôle dans ''The Revenant''.

The Revenant, le film Alejandro Gonzalez Iñarritu a fait le plein de récompenses en attendant les Oscars : meilleur film dramatique, meilleur réalisateur et meilleur acteur dans un film dramatique pour Leonardo Di Caprio. Est-ce que ce sacre présage d'un succès pour l'acteur dans sa quête de l'Oscar après lequel il court depuis des années ? Si on se penche sur les éditions précédentes, c'est fort probable. 8 des dix derniers lauréats du Globe ont enchainé sur un Oscar. Mais dans le cas de Di Caprio, c'est moins évident : il a déjà décroché cette récompense pour The Aviator et pour Le Loup de Wall Street... Et à chaque fois l'Oscar lui a échappé. Jamais deux sans trois ?

Un duel Di Caprio/Fassbender aux Oscars ?

Son principal concurrent aux Oscars sera peut-être Michael Fassbender pour son rôle principal dans Steve Jobs, le film de Danny Boyle. Ou Matt Damon, qui a remporté le Globe du meilleur acteur dans une comédie pour son rôle dans Seul sur Mars, le film de Ridley Scott qui décroche également le titre de meilleure comédie. Côté féminin, pas de surprise : Jennifer Lawrence a été récompensée pour le prix de la meilleure actrice dans une comédie, dans le Film Joy, actuellement dans les salles. Brie Larson, elle, l'emporte dans la catégorie ''film dramatique'' pour son rôle dans Room.

Stallone récompensé près de 40 ans après sa dernière nomination

Cette soirée a également consacré un revenant. Silvester Stallone, du haut de ses 69 ans, n'avait plus été nominé aux Golden Globes depuis le tout premier Rocky en 1977. Il revient donc en vainqueur avec le Globe de ''meilleur acteur dans un second rôle'' dans Creed. Un film qu'il a lui-même réalisé et qui est dans la droite ligne de la saga Rocky : un boxeur (le fils D'Apollo, pour les puristes) est pris sous l'aile de Stallone qui le coache.

 On ne vous spoile pas si on vous dit que le film use des mêmes recettes que les précédents : du coaching à la dure, quelques roustes lors des premiers combats, des KO en veux-tu en voilà... Le modèle a fait ses preuves. 

Côté film d'animation, le revigorant Vice Versa l'emporte haut la main. Tout sauf une surprise.

Lady Gaga et Di Caprio à l'origine du buzz de la soirée

Lady Gaga, elle était plus habituée à collectionner les récompenses pour sa musique. Hier soir elle a aussi décroché un Golden Globe pour son jeu d'actrice dans la mini-série American Horror Story. Ce qui l'a visiblement profondément ému, la diva apparaissant sur scène en larmes après avoir bousculé sans le vouloir un Leornardo Di Caprio hilare. Une scène qui fait le buzz depuis sur les réseaux sociaux.

 

 


 

Crédit photo: page Facebook The Revenant

/ le 11 janvier 2016

Commentaires