The Heidelberg Project

Par Gaële Joly / le 01 septembre 2013
The Heidelberg Project
A Détroit, rue Heidelberg, dans l'un des quartiers les plus pauvres de la ville, les taudis ont été transformés en oeuvre d'art. Un projet né il y a 25 ans des mains de Tyree Guyton et qui attire 300 000 visiteurs par an.

 

Le projet Heidelberg,  c'est l'histoire d'un quartier misérable de Détroit. Un projet lancé il y a 25 ans par Tyree Guyton. Tyree Guyton est né sur Heidelberg Street. Jeune, commence à faire des maisons abandonnées autour de chez lui des œuvres d'art. Maison tachetée ou couverte de vinyle, maison à peluches. 

 D'individuel le projet devient collectif et vise à modifier le regard que les habitants du quartier portent sur leur environnement.

Des maisons en couleur, ou couverte de vinyles, rue Heidelberg. © Gaele Joly, Le Mouv'

Le déchet de l'un est le trésor de l'autre. / Tyree Guyton



Quand les taudis deviennent des oeuvres d'art. © Gaele Joly, Le Mouv'

Les taudis deviennent "oeuvres d'art" et attirent désormais les touristes. Autrefois infréquentable, voire dangereux, le quartier devient un lieu de promenade bon enfant. Dealers et autres junkies ont été obligés de se déplacer un peu plus loin. 300 000 personnes visitent la rue chaque année. 

Je m'efforce de faire partie de la solution. / Tyree Guyton"


Maison couverte de peluches rue Heildeberg. © Gaele Joly, Le Mouv'

Ne doutez jamais qu’un petit groupe d'individus très motivés puisse changer le monde ; en fait, c'est la seule chose qui l'ait jamais changé.  / Margaret Mead   


 

The Heildeberg Project © Gaele Joly, Le Mouv'
    
En juin, la maison-atelier de Tyree Guyton a été incendiée. Mais les habitants du quartier ont donné une leçon aux vandales, en posant des jouets d'enfants sur les ruines de la maison. 

The Heildeberg Project © Gaele Joly, Le Mouv'

La vidéo du projet : 

 

Retrouvez tous nos reportages au cœur de Détroit par ici.

Par Gaële Joly / le 01 septembre 2013

Commentaires