The birth of "The Death of Superman Lives"

/ le 09 septembre 2013
The birth of "The Death of Superman Lives"
Est-ce un avion, est-ce un oiseau ? Non : c'est un documentaire sur Superman. Celui de Tim Burton avec Nicolas Cage, qui n'a jamais abouti. Jon Schnepp, le réalisateur, vient de balancer une première bande-annonce sur internet.

 

Il y aura un Superman avant le prochain Superman. Si le film de Zack Snyder, où le héros en super-collants bleus affronte Batman, sortira en salles le 15 juillet 2015, les comic-addicts pourront déjà s'offrir un premier shoot l'été prochain. Le documentaire The Death of Superman Lives : What Happened racontera le projet abandonné de Tim Burton de ressusciter le journaliste du Daily Planet sous les traits de Nicolas Cage :

 

The Death of "Superman Lives" : What Happened, première bande-annonce par Jon Schnepp © Jon Schnepp

 

Cette première bande-annonce respire le home-made avec son générique ciselé sur Windows Movie Maker, mais l'essentiel est là : un énorme travail d'archiviste de la part de Jon Schnepp, un fan de comics plongé dans le milieu depuis plus de quinze ans (il a notamment réalisé plusieurs épisodes de la série The Venture Bros, et il est à l'origine de Metalocalypse, un animé teinté de musique metal).

 

Superman Lives devait être l'adaptation de la franchise DC Comics par Tim Burton, déjà papa de deux splendides Batman. A la place de Michael Keaton, il avait choisi Nicolas Cage pour endosser le costume. C'est Kevin Smith, le gros nerds de Dogma, qui en avait écrit le scénario. La Warner a fini par abandonner l'affaire, effrayée par la folie du script et le budget astronomique qu'il nécessitait.

 

Quand Kevin Smith parle de son Superman, ça donne déjà envie de le voir voler

 

The Death of Superman Lives entreprend d'expliquer ce foirage artistique, comme Lost in la Mancha racontait l'échec du Don Quichotte de Terry Gilliam. Jon Schnepp a pu financer son projet grace au crowdfunding. Il espérait 98.000$, il en a récolté 115.000. Les internautes sont curieux. Ils ont sans doute raison : un Tim Burton enterré vaut peut-être mieux qu'un Man of Steel retricoté.

 

On vous avait parlé de ce projet ici lorsque la récolte de fonds a commencé sur Kickstarter.

Mais si vous préférez attendre Man of Steel 2, on a de quoi vous satisfaire. Ca se passe ici.

Et puis vous pouvez aussi relire les bons vieux comics conseillés par Thomas Rozec dans sa chronique Comix Attax.

 

/ le 09 septembre 2013

Commentaires