TGV Pop, le retour

Par Benjamin Mathieu / le 28 juin 2016
TGV Pop, le retour
Bon plan de l'été dernier, des billets TGV à petits prix, font leur retour dès le 1er juillet jusqu'à la fin de l'été.

 

La SNCF drague les jeunes. Pour lutter contre la concurrence du covoiturage (et particulièrement Blabalcar) très populaire chez les 18/24 ans, la compagnie ferroviaire va mettre en vente cet été 500 000 billets TGV de 20 à 50 Euros. Des petits prix valables en dernière minute, même la veille du départ. Elle va proposer des Paris-Lille à 20 euros (contre le double actuellement en dernière minute) ou des Paris Marseille à 50 euros (au lieu de 80 euros), mais aussi Bordeaux, Lyon, Nantes,... 
TGV Pop, comment ca marche

La SNCF drague les jeunes. Pour lutter contre la concurrence du covoiturage (et particulièrement Blablacar) très populaire chez les 18/24 ans, la compagnie ferroviaire va mettre en vente cet été 500 000 billets TGV de 20 à 50 Euros. Des petits prix valables en dernière minute, même la veille du départ. Elle va proposer des Paris-Lille à 20 euros (contre le double actuellement en dernière minute) ou des Paris-Marseille à 50 euros (au lieu de 80 euros), mais aussi Bordeaux, Lyon, Nantes.

« TGV Pop, comment ca marche »

Il y a forcement plusieurs conditions pour en bénéficier. Tout d'abord, ne pas choisir des trains qui circulent en période de pointe. Il faut également voter sur le site internet voyage-sncf.com 15 jours avant le départ pour le trajet de votre choix. S'il y a assez de votants (un tiers des places dans le train), il circulera et les petits prix seront débloqués, CQFD. 

 

Mais il y a encore un mais... Les votants seront invités à partager leur vote sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter,...) pour faire du "bruit" et donc faire connaître le bon plan en question. Les billets ne pourront être achetés que sur mobile et internet, la vente mise en place effectivement  trois jours avant le départ. 500 000 billets vont être proposés sur 200 trains à partir du 1er juillet et jusqu'au 31 aout. 

 

Tout est fait pour plaire aux jeunes et leur rappeler que le train peut encore être un bon plan pour se déplacer pas cher cet été. 

Par Benjamin Mathieu / le 28 juin 2016

Commentaires