Tensions raciales à Chicago : un ado tué par un policier

/ le 25 novembre 2015
Chicago sous haute tension : un ado noir tué par un policier
Des centaines de personnes ont manifesté dans les rues de Chicago, dans la foulée de la diffusion d'une vidéo montrant un policier blanc tirant 16 fois sur un adolescent noir, Laquan McDonald. Les manifestants scandaient « 16 coups de feu » (« 16 shots »).

La vidéo qui montre les dernières secondes de vie du jeune homme a été rendue publique au soir du 24 novembre a soir. Les faits remontent à octobre 2014, mais la controverse a pris une grande ampleur ces derniers jours après une importante mobilisation d'habitants de Chicago qui ont exigé que la vidéo soit dévoilée.

Un juge leur a donné raison et a imposé aux autorités de diffuser la séquence où l'on voit la mort de ce jeune homme de 17 ans, Laquan McDonald.
 


La vidéo montre que McDonald, armé d'un couteau et suspecté de vol à main armée, a été touché par plusieurs coups de feu, même lorsque le jeune homme était à terre. Selon un compte rendu d'autopsie, l'adolescent présentait des impacts de balle à la tête, au cou, au thorax, aux bras, à une main, au dos et à une cuisse. De son côté, le policier qui a tiré a été inculpé pour meurtre.

Chicago redoute des débordements

Dès, la publication de la vidéo, des centaines de personnes ont convergé vers plusieurs zones de la métropole américaine, bloquant la circulation. Des échauffourées ont éclaté avec les forces de l'ordre. Selon le Chicago Tribune, les autorités ont mobilisé la quasi-totalité des policiers disponibles et sur la journée, deux manifestants ont été arrêtés.

Vic Mensa dans la foule des manifestants

Dans une http://www.cbsnews.com/videos/protesters-scuffle-with-police-in-chicago/)" target="_blank">vidéo capturée par CBS une bagarre éclate entre les manifestants et les policiers de Chicago. Parmi les manifestant dans la foule, Vic Mensa, pote de Kanye West. Ce n'est pas une surprise de le voir là, le rappeur de Chicago est très engagé dans la défense pour les noirs.

Les bavures s'enchainent pour la police américaine

Depuis un an et demi, de nombreuses émeutes ont éclaté dans tous le pays, en conséquences des brutalités policières. Comme à Ferguson, à Baltimore, ou en Caroline du Sud... Les tensions sont vives également dans le Minnesota, où cinq personnes ont été blessées par balle mardi 24 novembre lors d’une manifestation après la mort d’un afro-américain abattu par la police.

A chaque événement de ce genre désormais, la jeunesse antiraciste américaine se rassemble derrière un slogan : « Black lives matter » ("les vies noires comptent").


 

Par Stéphane Garcia

Crédit photo : Capture Youtube

/ le 25 novembre 2015

Commentaires