Talib Kweli soutient le combat de la famille d’Adama Traoré

/ le 28 novembre 2016
Talib Kweli soutient le combat de la famille d’Adama Traoré
En plein concert, le rappeur n’a pas hésité à évoquer les violences policières lors d’un discours engagé.

Déjà en 2000, c’est avec son acolyte Mos Def que Talib Kweli évoquait dans l'EP Hip Hop for Respect, la brutalité policière qui avait couté la vie à Amadou Diallo, tué de 19 balles à New York. 16 ans plus tard c’est une affaire tristement similaire qui a attiré l’attention du rappeur, celle d’Adama Traoré.

Outre la bavure policière présumée qui aurait causé la mort par asphyxie d’Adama, la récente mise en examen de deux des frères Traoré (Youssouf et Baguy) pour menace et violence à l’encontre de policiers municipaux, suite à la plainte pour diffamation de la Maire de Beaumont sur Oise contre Assa Traoré, n’a su que raviver les tensions. Sur Twitter le hashtag #HisNameWasAdama a émergé pour dénoncer les violences policières, tel le #BlackLivesMatter américain.

Si plusieurs artistes français comme Kery James, Soprano, Youssoupha, Nekfeu, Joey Starr, Black M ou encore Omar Sy… avaient déjà affiché leur soutien, jusqu’ici c’était silence radio du côté des américains.

En concert hier soir au Trabendo, Talib Kweli s’est fendu d’un discourt poignant sur la situation :

Vous pouvez être comme mon gars Adama, à vous mêler de vos putain d’affaires et être tué par la putain police ! 


Il a condamné également l’action judiciaire à l’encontre de la famille Traoré, tout en traitant la police de fasciste.

Je me fou de ce que vous pensez d’Adama, parce que je suis un homme noir, et en tant qu’homme noir je sais que c’est (…) Je crois toujours les paroles des victimes de violence policières, parce que les keufs mentent et si vous pensez que la police ne dit jamais de mensonges, alors vous êtes des putains de fascistes ! Les fascistes sont en train de s’emparer du monde (…) en Amérique on a élu un président fasciste : Donald Trump… 

 

Talib a confirmé qu’il était un farouche activiste du mouvement Black Lives Matter, peu importe le pays. 

 


 

Crédits Photo : Getty Images 

+ de Talib Kweli sur Mouv' 

 

 

 

 

/ le 28 novembre 2016

Commentaires