Syrie : le régime chancelle

/ le 20 juillet 2012
Syrie : le régime chancelle
A Damas, la bataille continue. Trois jours après l'attaque qui a tuée 3 hauts-dignitaires, un nouveau chef du régime est mort ce matin des suites de cet attentat.

 

 

Hier, les violences et la répression ont fait au moins 300 morts à travers le pays. Les rebelles ont pris le contrôle de la frontière avec l'Irak et ils contrôleraient également un poste-frontière avec la Turquie. Ces derniers jours, près de 30 000 syriens ont fui vers le Liban.

Dans le même temps, à l'ONU, pour la troisième fois, la Chine et la Russie ont opposé leur veto à une résolution du conseil de sécurité qui prévoyait des sanctions contre le régime de Bachar Al Assad. Ce matin, La Russie juge inacceptable qu'on la tienne pour responsable de la situation en Syrie. L'ambassadeur de Russie en France a annoncé dans le même temps que le président syrien était prêt à quitter le pouvoir. Information immédiatement démentie par la télévision syrienne.

 

Dans ce contexte, les Syriens de France continuent à se mobiliser. Les sit-in devant l’ambassade de Russie sont devenues des manifestations quasi-quotidiennes. Claire Chaudière y était hier soir pour le Mouv.

 

 

/ le 20 juillet 2012

Commentaires