Snoop Dogg arrêté en Suède : son coup de gueule [vidéo]

Par Erika / le 27 juillet 2015
Snoop Dogg arrêté en Suède : son coup de gueule [vidéo]
De séjour en Suède pour un concert, le rappeur a été arrêté sur la route par les forces de l'ordre. Forcé de faire un contrôle, Snoop Dogg s'insurge : c'est pour lui une preuve indiscutable de discrimination raciale. Retour sur les faits.

Snoop Dogg, depuis quelques jours en Suède pour un concert, n'oubliera pas ce voyage de sitôt. Dans la nuit du samedi 25 juillet, le rappeur a effectivement été arrêté  par les forces de l'ordre au volant de son véhicule, dans la petite ville d'Upsal, à quelques kilomètres de Stockholm. La raison ? Le rappeur aurait vraisemblablement conduit sous influence de substances illicites...

Aussitôt embarqué par la police, Snoop déverse son mécontentement sur Instagram, avec pas moins de cinq vidéos dans lesquelles il accuse la police suédoise d'avoir fait preuve de discrimination.

Dans la voiture de police, juste après avoir été arrêté, il s'exprime :

 

Ils nous ont demandé de nous arrêter pour rien ! Ils nous emmènent à la station de police où je vais devoir pisser dans un gobelet pour rien. J'ai rien fait ! Tout ce que j'ai fait ça a été de venir dans ce pays, et donner un concert. J'ai rien fait !


 

Pour lui, il s'agit d'une preuve évidente de discrimination raciale. Une affirmation démentie par la police locale, avec un officier interrogé par le journal The guardian, expliquant qu'il s'agissait d'un simple contrôle :

La police, chargée de contrôler les routes, a remarqué que Snoop Dogg semblait être sous influence de la drogue. Il a donc été arrêté et conduit à la station de police pour un test d'urine.


 

Alors, délit de faciès ou vrai comportement dangereux au volant ? Car la véritable question, pour Snoop, c'est bien de savoir pourquoi il a été arrêté et non de savoir s'il avait effectivement consommé de la drogue... bien que sur ce point, il ait tout de même tenu à rassurer ses fans :

C'est bon, ils m'ont embarqué, m'ont fait pisser dans le gobelet, ils ont rien trouvé, ils ont pas de dossier, rien. Je les em***de !




Malgré tout, le rappeur pourrait bien ne pas être totalement tiré d'affaire : les résultats mettraient en réalité deux semaines à arriver. L'innocence de Snoop, dont l'intérêt pour les substances illicites est bien connu, resterait donc jusque là à prouver...

En attendant, une chose est sûre pour le rappeur : il ne "remettra jamais les pieds en Suède" !

 


Crédit photo : EPA/MAXPPP

 

Par Erika / le 27 juillet 2015

Commentaires