Snapchat, Periscope, Telegram (et Cie) décryptés en BD

Par Augustin Arrivé / le 01 septembre 2016
Snapchat, Periscope, Telegram (et Cie) décryptés en BD
Le magazine Groom, qui parle d'actu en bande dessinée et sans se faire chier, consacre son nouveau numéro aux réseaux sociaux. Un concentré d'infos, mêlant la surveillance des opposants politiques en Russie à l'évolution de la drague sur Internet.

 

On vous avait présenté Groom cet hiver sur Mouv' lors de la sortie de son premier numéro. Six mois plus tard, la suite sort en kiosque ce jeudi. Un volume 2 entièrement dédié aux réseaux sociaux, leur évolution, leur diversité, leurs avantages et leurs dangers. "Les parents les utilisent de plus en plus massivement", remarque le rédacteur en chef, Damien Perez. "Et les enfants, voyant que leurs parents se sont emparés de leurs vieux réseaux sociaux, se sont dépêchés de migrer sur d'autres." Il était temps de remettre tout le monde à niveau.

 

Extrait du magazine "Groom", numéro 2 © Dupuis, 2016

 

Snapchat, Facebook, Periscope, ils défilent tous dans cette centaine de pages, qui nous apprend également l'existence de clowndating.com (site de rencontres pour clowns) et Ravelry (application réunissant les fans de tricot). Le tout expliqué grâce à l'expertise de quelques grands noms du secteur : Cyprien, Jeremstar, voire un spécialiste de l'embrigadement jihadiste sur Internet.

On les met en contact avec des auteurs de BD et on essaie de trouver un ton qui soit pédago sans jamais faire la leçon.


 

Extrait du magazine "Groom", numéro 2 © Dupuis, 2016

 

Mission réussie : c'est toujours aussi malin et fun, avec pas mal d'infos. Des broutilles comme le nom de l'oiseau de Twitter (il s'appelle Larry, vous le saviez, vous ?) ou des dossiers plus sensibles comme le déploiement par Washington du réseau ZunZuneo à Cuba pour essayer de renverser le pouvoir de Castro. On sort des sentiers battus.

C'est aussi l'occasion de parler de notre quotidien, mettre en garde les ados contre le cyberharcèlement ou la pédopornographie, et rassurer les parents en montrant l'utilité de tout ce bouzin pour la sociabilité, la construction d'une pensée politique ou la simple rigolade.

 


Illustration de couverture : Une de Groom numéro 2 © Dupuis, 2016

Toute l'actu de la BD sur Mouv', c'est en cliquant ici !

 

Par Augustin Arrivé / le 01 septembre 2016

Commentaires