Skid Robot Project : quand le street art se mobilise pour les sans-abris

Par Louise Pluyaud / le 11 février 2015
Skid Robot Project : quand le street art se mobilise pour les sans-abris
Skid Robot, le graffeur américain qui dessinait les rêves des sans-abris lance son grand projet de solidarité. Les fonds récoltés pour le Skid Robot Project serviront à l'édition d'un premier recueil de ses œuvres et d'un documentaire.

Le street artist Skid Robot (dont l'identité reste un mystère) s'est fait connaître en mettant en scène grâce à ses bombes de couleurs le quotidien des sans-abris de Skid Row à Los Angeles.

Une fois la nuit tombée, le graffeur part arpenter les rues pour peindre ce qu'il imagine être les rêves des SDF endormis. Une façon singulièrement originale bien qu'illégale d'éveiller les consciences et changer la perception des passants sur les sans-abris.

Voici quelques unes de ses oeuvres publiées sur son compte Instagram :

 

Aujourd'hui, Skid Robot veut faire plus que des graffitis pour dénoncer la misère humaine. Pour donner plus de visibilité à ses oeuvres et donc à ces personnes dans le besoin qu'il met au premier plan, il a lancé le Skid Robot Project. Un vaste mouvement artistique pour promouvoir les changements sociaux grâce au pouvoir de l'art.
Le projet verrait le jour avec un livre intitulé Desperate Dreamers (Tristes Rêveurs) qui regrouperait les premières oeuvres réalisées à Los Angeles par Skid Robot. Il contiendrait environs 100 photos, chacune accompagnée par une petite histoire sur la personne rencontrée dans la rue. Les 100 premiers exemplaires seront dédicacées et personnalisées par l'artiste lui-même.
Desperate Dreamers, proposition de couverture.

Skid Robot aimerait aussi réaliser un documentaire basé sur la vie de ces personnes sans le sous croisées au hasard des ruelles. 
Mais pour faire tout ça, il faut des fonds. Alors Skid Robot a lancé récemment une campagne de financement participatif sur Kickstarter. Il espère récolter 10 000 dollars (environs 176 770 euros). Pour le moment, la cagnotte s'élève à 1 100 dollars mais il reste encore 27 jours avant sa clôture.
Aux Etats-Unis, plus de 600 000 personnes et parmi eux 46 000 enfants dorment dans la rue. Se loger est pourtant un droit humain fondamental...

Crédit photo : Skid Robot / Instagram

 Plus d'informations sur le street art ici...


Par Louise Pluyaud / le 11 février 2015

Commentaires