Sinik : "Faire une rap battle avec Booba, ça pourrait envoyer fort !" [vidéo]

Par Anissa Echaïeb / le 23 novembre 2017
Sinik : "Faire une rap battle avec Booba
Interviewé par Public.fr, Sinik s'est exprimé sur son actualité, ses projets, Benzema et... Booba ! Le rappeur des Ulis serait bouillant pour un battle contre B2O.

Sinik, est bel et bien de retour dans le rap game.

Tout le monde attendait le grand retour du rappeur des Ulis et on a été servis : son nouvel EP Drône  est sorti vendredi 17 novembre. Sinik l'avait teasé avec le morceau De Marbre assez fort et il nous a balancé récemment le clip du son Qu’est-ce que tu deviens ?  en mode bilan sur son parcours.

À côté du rap, le rappeur possède une boutique de tatouage (comme Seth Gueko) et s'est livré aux journalistes de Public.fr dans un court entretien sur son actualité musicale, ses projets, Karim Benzema et... Booba!

A la question "Si tu devais faire un e rap battle maintenant, ça serait avec qui?", S.I.N.I.K a répondu sans hésiter :

Je dirais Booba. Quitte à faire un match autant le faire avec un des plus connus. Ça pourrait envoyer fort ! 


 

Il a aussi donné son avis sur le rap du boss du 92i, avec un avis tranché depuis un moment apparemment mais élogieux envers lui : 

J'ai toujours eu la même ligne de conduite par rapport à cette question. Moi j'aimais le Booba quand c'était un rappeur français après le jour où il et devenu rappeur américain j'ai un peu moins suivi à titre personnel. Le mec a eu une belle carrière, c’est un artiste connu qui a su traverser les époques. Mais ce qu’il fait aujourd’hui, c’est moins rap français que ce que moi, je fais, donc ça me plaît moins. 



Il a aussi évoqué sa position sur le cas Benzema...

C'est déguelasse tout simplement ce qui lui arrive. On a vu des mecs condamnés. On a vu des mecs faire pire que ça dans le foot français. Les même mecs qui crachent sur Benzema sont ceux qui protègent Platini alors que le mec est mouillé dans une affaire à 2 millions d'euros. C'est reconnu, c'est avéré. 


 

...et explique même que ce genre d'injustices est une source d'inspiration pour écrire :

Ces petites injustices quelque part qui nous poussent à écrire, qui nous énerveront toujours. 



Mate l'interview de Sinik en intégralité ici :

 

Bon l’invitation reste ouverte, reste à savoir si Booba serait partant pour un battle !

 

[Source : Public.fr]

 


Crédit photo : Sinik / Facebook  

+ de Sinik sur Mouv'
+ de Booba sur Mouv'

Par Anissa Echaïeb / le 23 novembre 2017

Commentaires