Serge le lama, stop ou encore ?

/ le 28 novembre 2013
Serge le lama, stop ou encore ?
Impossible que vous n’ayez jamais entendu parler de lui. A l’occasion de sa journée spéciale à bordeaux, Le Mouv’ revient sur le phénomène Serge le lama, qui depuis un mois enflamme le net et les réseaux sociaux. Jusqu’à l’overdose ? C’est bien possible.

 

Depuis cette fameuse nuit où il s’est retrouvé dans un tramway, le 30 octobre dernier, Serge le lama a vécu de biens drôles d’aventures.

Il s’est retrouvé en photo dans une pub pour air France :

 

 

Sur un terrain de foot, à jouer les mascottes avant le coup d’envoi de la rencontre du championnat de Ligue 1 Bordeaux – Nantes du 10 novembre dernier :



En visuel aussi pour venter le réseau de tram Bordelais:

 

 

Ou appuyer la campagne  pour les élections étudiantes à l’université. Alexis Castelli gère la communication du collectif Interasso, ici Alexis Castelli qui gère la communication :

 

 

Pas de doute, Serge le lama aujourd’hui est une star. Il possède son propre compte twitter @SergeLeLama, suivi par 3360 personnes et sur YouTube, Lamaouté, la parodie de l’ancien candidat de la Nouvelle Star, Philippe Krier,  a recueilli déjà plus de 3 400 000 vues sur Youtube. 

 

Et ce n’est pas terminé, on attend maintenant le clip, tourné le week-end dernier dans une boite de nuit à Cannes.

Le propriétaire du lama, qui comptait au départ porter plainte s’est engagé finalement dans une longue bataille pour obtenir le dépôt de la marque « Serge le Lama ». Il n’est pas le seul à avoir eu cette idée, c’est l'Institut National de la Propriété Industrielle, l'INPI qui devra trancher. En attendant ce sont plutôt les opposants à cette médiatisation à outrance qui se font entendre, à commencer par les associations de défense des animaux. Les Bordelais commencent  eux aussi à afficher leur raz le bol.

 

Ecoutez ici le reportage d'Andde Irosbehere, étudiant en 2ème année à l'IJBAn, l'Intitut de Journalisme Bordeaux Aquitaine :  


/ le 28 novembre 2013

Commentaires