Run-DMC réclame 50 millions de dollars à Walmart et Amazon

/ le 30 décembre 2016
Run-DMC réclame 50 millions de dollars à Walmart et Amazon
L'iconique groupe hip hop poursuit les deux multinationales en justice.

50 millions de dollars. C’est la somme que réclament les membres du groupe influent Run-DMC pour dommages et intérêts à Walmart, Amazon et d'autres entreprises impliquées. Les deux chaînes de distribution sont accusées de vendre des produits portant le logo emblématique du groupe sans sa permission.

Les articles concernés dans ce procès comprennent notamment des t-shirts, des chapeaux, des lunettes, des portefeuilles et autres produits dérivés. Les avocats du trio rappellent que la marque Run-DMC est bel et bien une marque déposée et que toute fabrication ou commercialisation de produits reprenant leur image sans autorisation revient à de la contrefaçon.

 

Capture écran page Amazon 

Run-DMC a eu un partenariat avec Adidas d’une valeur de 1,6 millions de dollars, ce qui donne au groupe des munitions supplémentaires contre les auteurs du préjudice. Ironiquement, les produits Adidas Run-DMC ne sont pas étiquetés comme « marchandises officiellement sous licence » sur le site web de Walmart, tandis que les autres articles d'habillement sont étiquetés comme tels...

Walmart et Amazon n'ont pas encore commenté le procès.

 


Crédit photo : Jo Hale / Getty Images

+ de Run-DMC sur Mouv'

 

 

 

/ le 30 décembre 2016

Commentaires