Ruff Ryders Reunion : DMX, EVE et Swizz Beatz sur scène pour un concert exceptionnel [vidéo]

/ le 24 avril 2017
Les Ruff Ryders se sont retrouvés avec DMX, Eve et Swizz Beatz [vidéo]
Nostalgie, hystérie et gros classiques au programme.

On vous en parlait déjà ici, le 21 avril, les Ruff Ryders se sont réunis pour un concert spécial anniversaire. Et oui, le label hip hop mythique, ennemi juré de Bad Boy Records (Puff Daddy) et dont l'artiste symbole n'est autre que Darkman X (aussi connu sous le nom de DMX) souffle cette année ses 20 bougies. Un événement qui méritait un show exceptionnel, réunissant tous ses membres emblématiques au Brooklyn's Barclays Center. Aperçu ci-dessous :

 

Grosse nostalgie pour tous les fans qui ont connu les années dorées du label et qui ont pu assister à cette ultime réunion intitulée Past, Present and Future 20th Anniversary. À son apogée, en 1998, DMX enflemmait la scène hip hop avec It’s Dark and Hell Is Hot et Flesh of My Flesh, Blood of My Blood, sortis la même année. Le MC portait fièrement son maillot noir avec l'iconique "R" de Ruff Ryders  et a gracieusement fait pété les classiques, pour le plus grand bonheur du public. Bon, X s'est un peu laissé aller sur les sermonts et les aboiements, ce qui a eu pour effet de casser un peu l'ambiance... Dommage, mais on aime quand même le personnage pour son excentricité, alors on laisse passer. En revanche, on a un peu moins compris sa reprise aléatoire de In the Air Tonight de Phil Collins.

 

Autre figure importante du label : EVE. La Première Dame de Ruff Ryders a débarqué en posant les bases : "RUFF RYDERS IS FOR EVER" a-t-ell crié juste avant d'enchaîner avec son titre phare, Who's That Girl. Billboard qualifie carrément la performance de l'artiste comme "le point culminant de la soirée".

Attention, foule en délire.

 

Swizz Beatz, tout aussi emplématique (bien qu'aujourd'hui il soit plus connu pour son job de producteur que rappeur) était aussi de la partie. Succès perso, invités et productions au menu.  

Cassidy par exemple s'est joint à lui pour le show avec Drink & My Two Step, Hotel, et I'm a Hustla.

En chemin, n'oublions pas French Montana, Fat Joe et Remy Ma, notamment pour leur performance surprise et très appréciée de All the Way Up.

Foule en délire part. II :

 

Parmi les fidèles du label, on compte aussi the Lox. Le trio a joué Last Day, Wild Out ainsi que d'autres classiques, et en a profité pour rendre hommage à leur grand copain Biggie, disparu trop tôt.

En gros, un concert colossal, bourré de bons gros classiques et qui a su régaler les fans de la première heure, comme les amateurs des années 2010.

On finira par ces sages paroles de Sheek prononcées sur scène :

C'est bon d'être à la maison.


 

 


Crédit photo : John Lamparski / Getty Images

+ de Ruff Ryders sur Mouv'
+ de DMX sur Mouv'
+ de Eve sur Mouv'
+ de Swizz Beatz sur Mouv'

/ le 24 avril 2017

Commentaires