Rick Ross devient le roi du nugget avec son restaurant Checkers ! [vidéo]

/ le 12 janvier 2017
Rick Ross devient le roi du nugget avec son restau Checkers !
Rappeur, fondateur de label et depuis peu entrepreneur dans le monde merveilleux du fast-food ! Mais ce n'est pas uniquement pour son amour des chicken wings que Rick Ross investit...

Avant que Rick Ross ne devienne « le Boss », il taffait à une station de lavage de voitures dès l'âge de 13 ans, gagnant seulement 30$ pour ses 12 heures de travail quotidien. Le mec part de très loin, un vrai self-made man comme on dit.

Je suis l'un des rares artistes qui peut prétendre m’être fait tout seul. On ne m'a rien donné. 


 

Depuis, le rappeur de 40 ans a fait l’acquisition de plusieurs restaurants Wingstop à travers les États-Unis. Wingstop Restaurants, Inc. est une chaîne en mode années 1930’s axée sur l'aviation (why not, faut bien savoir se démarquer de la concurrence), dont la spécialité principale est les ailes de poulet.

Maintenant qu’il s’y connaît un peu dans le biz’ des chicken wings, Ross a aussi investi dans une franchise Checkers, une autre chaîne de américaine fast-food.

Dans une vidéo de 4 minutes de UPROXX, l’entrepreneur de Miami partage ses souvenirs de jeunesse : son taff à la station de lavage, ses amis d’enfance avec qui il a gardé contact, les matchs de football… Il en profite pour expliquer ce qui l’a poussé à acheter ce restau. Si selon lui c’est là-bas qu’on peut trouver les meilleurs hamburgers-frites, ça va un petit peu plus loin que ça :

 

Ce qui m'a fait revenir et acheter Checkers ? J'avais pas mal de raisons. Fournir des emplois, investir dans la communauté, rester en contact avec l'endroit d’où je viens... Nous pouvons revenir en disant qu'un morceau de ceci est à nous. Carol City, la ville de Miami, va être fière. Pour moi, étant un jeune, et je crois que je parle pour toute ma communauté, on savait tous que Checkers était plus abordable. C'est le n°1 des hamburgers dans le game. Le Boss l'a dit. Les frites n°1 dans le game. 


 

Rick Ross est en train de se faire une réputation de philanthrope dans l’industrie du rap. Déjà en 2016, l’artiste a associé ses connexions Wingstop à un programme de bourses d’études pour les jeunes de milieux défavorisés. On dirait que notre généreux MC a décidé de redonner à la communauté qui l’a aidé à démarrer, mais aussi à ceux qui en ont réellement besoin.

Un mec bien qui n’oublie pas d’où il vient quoi.


Crédit photo : David Livingston / Getty Images

+ de Rick Ross sur Mouv'

 

 

/ le 12 janvier 2017

Commentaires