Replongez dans Oddworld

Par Augustin Arrivé / le 18 mars 2014
Replongez dans Oddworld
Les aventures d'Abe, le mudokon balayeur, vont renaître en version remastérisée. Si le jeu se vend bien, les développeurs mettront en chantier un épisode inédit. C'est pas gagné, mais on peut rêver.

 

Joie dans les coeurs, Abe est de retour. Son Odyssée et son Exode s'apprêtent à connaître un reboot remastérisé, et peut-être même une suite, si le public suit. C'est son papa, Lorne Lanning, le patron d'Oddworld Inhabitants, qui l'a annoncé à San Francisco lors d'une conférence de développeurs de jeux. Abe ? Vous avez besoin qu'on vous raffraichisse la mémoire ?

 

L'Odyssée d'Abe New n'Tasty, la version remastérisée du jeu de 1997 © Oddworld Inhabitants

 

C'était la fin des années '90, on allait voir sombrer le Titanic sur écran géant, Zidane gagnait la coupe du monde, et quand on en avait marre de Lara Croft et Crash Bandicoot, on occupait nos week-ends en compagnie d'un monstre vert. Beaucoup moins sexy que l'archéologue, beaucoup moins funky que le marsupial, Abe était un triste mudokon, extraterrestre esclave d'une usine alimentaire. Il partait en croisade contre ses employeurs (les glukkons) qui transformaient ses collègues en sodas.

Avec son gameplay en 2D un brin rétro mêlé à un univers graphique somptueux (plus d'un quart d'heure de cinématiques), le jeu détonait par rapport au tout-venant de la production mondiale. Et quand la plupart des développeurs se tournaient vers des histoires guillerettes et colorées, la série Oddworld traitait de dictature, de cannibalisme, de mondialisation. Impossible de ne pas se faire remarquer.

 

L'Odyssée d'Abe New n'Tasty, la version remastérisée du jeu de 1997 © Oddworld Inhabitants

 

L'Odyssée d'Abe (1997) et sa suite L'Exode d'Abe (1998), sortis sur Playstation et PC se sont vendus à deux millions d'exemplaires chacun. Deux autres opus suivront (L'Odyssée de Munch et La Fureur de l'étranger, sur XBox), financés par Microsoft, mais ils seront de sévères échecs commerciaux. Le personnage d'Abe avait disparu, et le choix du gameplay 3D (remplaçant la belle 2D rétro originelle) a dû finir d'éloigner les fans : la même erreur avait détruit la saga des Chevaliers de Baphomet.

Plusieurs jeux annoncés ont dû être abandonnés, faute de budget. L'Odyssée de Squeek, qui devait compléter la pentalogie, n'a jamais vu le jour. Et d'autres spin-off, comme L'Exode de Munch, attendent encore dans les cartons d'Oddworld Inhabitants. En annonçant la sortie éventuelle d'un cinquième épisode, Lorne Lanning, désormais associé au studio britannique Just Add Water, ravive donc la curiosité des fans. Mais rien n'est fait.

 

 

Voilà le topo : la version remastérisée de L'Odyssée d'Abe (baptisée L'Odyssée d'Abe New n'Tasty) sortira cet été sur toutes les plates-formes en version dématérialisée, au prix raisonnable de 30$ (21,60€). Le graphisme a été nettement amélioré, tout en conservant l'esprit d'origine. Seule variation majeure : l'écran scrolle à mesure que le personne avance. Le résultat (cf vidéos de cette page) est très réussi.

Et le studio annonce qu'à partir de 250.000 exemplaires vendus, le 2e volet aura droit lui aussi à son lifting. Ce n'est qu'à partir de 500.000 copies écoulées qu'on pourra espérer un épisode inédit. Alors vous savez ce qu'il vous reste à faire. Tous à vos comptes Paypal ! "Suivez-moi !", comme dirait Abe.

 

Toute l'actu des jeux vidéo, c'est avec Philippe Audoin sur Le Mouv'. Cliquez ici.

Vous préférez rejouer aux Chevaliers de Baphomet ? Cliquez là.


Photo de couverture : Abe's Oddysee New n'Tasty © Just Add Water, 2014

 

Par Augustin Arrivé / le 18 mars 2014

Commentaires