Rennes a son super-héros : Fox-Boy

Par Augustin Arrivé / le 17 septembre 2015
Rennes a son super-héros
C'est l'histoire d'un garçon qui se découvre des super-pouvoirs et qui choisit d'endosser le costume de Fox-Boy, le garçon renard. Il ne veille pas sur Gotham City mais sur Rennes, Ille-et-Vilaine.

 

 

Comme son pseudo l'indique, Fox-Boy est un garçon qui se transforme en renard. C'est d'abord un lycéen, Pol Salsedo, 17 ans, en pleines révisions du bac. Cette teigne martyrise ses camarades de classe pour se mettre en avant, pas franchement le profil d'un super-héros. Laurent Lefeuvre explique : 

A l'origine, il était un ado lisse, une sorte de Peter Parker breton, et j'ai préféré lui donner un côté sombre, tenté par le narcissisme ou les nationalismes.


 

Cette nouvelle série de comics un peu particulière nous racontera comment il décide de se reprendre en main.

Extrait de "Fox-Boy, tome 1, La nuit du renard", par Laurent Lefeuvre © Delcourt, 2015

 

Lorsqu'on le rencontre, il est assis sur un toit, aux aguets, prêt à intervenir dans la rue Saint-Michel de Rennes. Car Fox-Boy est Breton. Les lecteurs des environs reconnaîtront sans mal la tour de la Mabilais, le quartier Sainte-Thérèse ou les Champs Libres. Ne vous attendez pas pour autant à le voir souffler dans un biniou.

Quand on dit "super-héros" et "Bretagne", on s'attend à Captain Chouchen ou Miss Bigouden, quelque chose d'un peu parodique. En fait, il se trouve que j'habite à Rennes et que je suis mieux placé pour parler de cet endroit que je connais bien, mais mon héros est tout sauf un porte-drapeau de pensées régionalistes.


 

Extrait de "Fox-Boy, tome 1, La nuit du renard", par Laurent Lefeuvre © Delcourt, 2015

 

Pol Salsedo est un humain comme vous et moi, vivant dans notre monde, confronté aux mêmes réalités que nous, le conflit syrien ou le Mondial de foot au Brésil, et c'est ce qui fait sa force. Pour s'identifier encore un peu plus, le lecteur découvrira que ce garçon est lui-même fan de comics : 

Je voulais le point de vue d'un Français sur cette culture américaine qui devient la nôtre : la culture des super-héros.


 

Extrait de "Fox-Boy, tome 1, La nuit du renard", par Laurent Lefeuvre © Delcourt, 2015

 

Dans ce premier tome de Fox-Boy, on croise un ado en cosplay déguisé en Rocket Raccoon, on évoque Batman et ses "parents tués sous ses yeux", on s'amuse des lunettes anonymisantes de Superman. Un sur-référencement qui fait mouche : on sent le bédévore derrière le bédéaste et on s'amuse avec lui de ces codes Marvel/DC.  

J'essaie d'éviter un paquet de clichés qu'on connaît tous et qu'on aimerait voir un peu plus souvent détournés.


 


Toute l'actu de la bande dessinée sur Mouv', c'est par ici.
Illustration de couverture : Fox-Boy, tome 1, La nuit du renard, par Laurent Lefeuvre © Delcourt, 2015

Par Augustin Arrivé / le 17 septembre 2015

Commentaires