Red Bull vous doit du fric

/ le 09 octobre 2014
Red Bull vous doit du fric
Non, Red Bull ne donne pas des ailes. Suite à la plainte de plusieurs consommateurs pour publicité mensongère, la marque de boisson énergétique s'est engagée à verser 10$ à chaque client américain qui se fera connaître.

 

Si vous avez acheté une canette de Red Bull pendant ces douze dernières années, soyez heureux : votre steak-frites de ce midi vous sera offert par la marque. Ou à peu près. Déjà : il faut être résident américain pour bénéficier de l'offre. La firme de boissons énergisantes s'est engagée à verser dix dollars à tous ses clients des Etats-Unis qui en feront la demande avant le 2 mars 2015. Il faut juste remplir un questionnaire en se rendant ici. Les fans peuvent aussi choisir de troquer leur billet de 10 contre un bon d'achat de 15$ utilisable uniquement en produits Red Bull.

 

Publicité pour Red Bull datant de 2013 © Red Bull

 

Le géant autrichien a fixé le plafond de cette opération à treize millions de dollars. S'il y a trop de plaignants, les dix dollars promis seront revus à la baisse pour que chacun bénéficie de la cagnotte à part égale. Mais n'allez pas croire qu'il s'agit d'une offre promotionnelle. Tous ceux qui accepteront ce contrat s'engageront, en signant, à ne pas poursuivre la marque en justice. Toutes les parties y trouvent donc leur intérêt.

C'est après une plainte collective, menée par Benjamin Careathers, que Red Bull a inventé cette riposte. L'homme a expliqué que, malgré une consommation régulière de taureau rouge depuis 2002, il n'a constaté aucune amélioration de ses performances sportives, contrairement à ce que prétend la pub. Redbull ne lui a donné ni ailes, ni aucun muscle quelconque :

Le marketing de Red Bull n'est pas seulement exagéré, il est surtout trompeur, frauduleux et condamnable.


 

Le géant de la boisson ne s'est pas démonté, répondant que sa communication avait toujours été "véridique et précis". Mais il préfère éviter "le coût et le dérangement que causerait des actions en justice".

 

Photo de couverture : Cc FlickR Kunal Mukherjee

 

/ le 09 octobre 2014

Commentaires