Réaliser un film Marvel : "Plus jamais ça !"

Par Augustin Arrivé / le 01 juillet 2015
Réaliser un film Marvel : "plus jamais ça"
Les producteurs des studios Marvel sont accusés par certains de leurs réalisateurs d'être un peu trop envahissants et de limiter leur liberté artistique. Le deuxième volet de la saga "Thor" est pointé du doigt.

Alan Taylor est en pleine promo. Il vient de réaliser la suite de Terminator, avec Emilia Clarke en Sarah Connor (qu'il avait déjà dirigée pour plusieurs épisodes de Game of Thrones), et Schwarzy de retour. Evidemment, il n'en dira que du bien.

En revanche, le cinéaste n'hésite pas à parler de ses expériences passées, et là, ce n'est pas la même limonade. "Mon expérience Marvel a été un vrai crève-coeur", explique-t-il au site web uproxx.com, à propos de Thor, le monde des ténèbres :

J'avais une sorte de liberté absolue pendant le tournage, mais ensuite, en post-production, c'est devenu un tout autre film. C'est quelque chose que j'espère ne jamais revivre et que je ne souhaite à personne.


 

Bande-annonce de "Thor : le monde des ténèbres", par Alan Taylor © Disney Marvel, 2013

 

L'artiste n'a apparemment pas digéré les recommandations nombreuses de la production. Il n'imaginait pas que les studios auraient une telle emprise sur son travail.

L'histoire que nous avions commencé à raconter est à peu de chose près la même que celle qui est sortie au ciné, mais ça a été une collaboration étroite.

J'ai appris qu'on ne fait pas un film à 170 millions de dollars avec l'argent de quelqu'un sans collaborer avec cette personne.


 

Un témoignage qui permet de comprendre le départ de Patty Jenkis (Monster), initialement annoncée comme réalisatrice de ce Thor 2, avant son renvoi pour "désaccord" avec les studios et les scénaristes.

En mai dernier, c'est Joss Whedon, réalisateur d'Avengers : l'ère d'Ultron, qui racontait au magazine Empire les coulisses de son tournage. Il tenait à maintenir une scène dont les producteurs n'étaient pas fans, tandis que ceux-ci souhaitaient ajouter une autre séquence. Le cinéaste qualifie les négociations qui ont suivi de "désagréables" :

C'était un peu comme s'ils pointaient un pistolet sur mon script en me disant : "Intègre notre séquence ou bien on te retire ta scène". Mais d'une manière plus civilisée.


 

Bande-annonce de "Avengers : l'ère d'Ultron", par Joss Whedon © Disney Marvel, 2015

 

Dans un cas comme dans l'autre, ces disputes n'ont pas empêché les longs-métrages de se transformer en énormes cartons au box-office. Thor : le monde des ténèbres a amassé 644 millions de dollars. Tandis que Avengers : l'ère d'Ultron est pour l'heure le plus gros succès Marvel de tous les temps, avec 1,37 milliards de dollars de recettes.

 


Photo de couverture : affiche de Thor : le monde des ténèbres, par Alan Taylor © Disney Marvel, 2013

 

Par Augustin Arrivé / le 01 juillet 2015

Commentaires