Qui sont les artistes hip hop les mieux payés ?

Par Maël Chaumier / le 13 juillet 2016
Des artistes hip-hop dans le nouveau classement Forbes
Forbes dévoile son classement annuel des célébrités les mieux payés au monde. Huit artistes hip-hop américains figurent dans la liste. Le détail des rapeur(peuses) qui pèsent.

Ce n'est pas nouveau, les rappeurs ont toujours eu le goût de l'argent et ne se privent pas de s'afficher avec des liasses de billets dans leurs clips. Mais est-ce la réalité? Sont ils aussi friqués que ce qu'ils veulent nous faire croire ? Seuls une poignée d'entre-eux figurent pourtant dans le très convoité classement Forbes.

Rihanna pèse 75 millions de dollars

Rihanna, cc Flickr © Suran2007


Première rappeusse à ouvrir le bal, avec
 75 millions de dollars Riri se classe en treizième position. Une belle somme, mais loin des 170 millions de la pop star Taylor Swift qui coupe l'herbe sous le pied à d'autres poids-lourds comme Adele (classée neuvième) ou même Madonna (onzième).

Les anciens ne veulent pas quitter le classement

Parmi les stars du hip-hop qui apparaissent dans le top 100, certains font de la résistance, malgré une productivité en berne.C'est le cas de Puff Daddy classé vingt-deuxième avec 62 millions de dollars gagnés en 2015-2016. Mis à part une mixtape en 2015 (MMM [Money Making Mitch], distibuée gratuitement sur le net le 04 novembre dernier), Diddy se fait discret, mais son compte en banque continue de gonfler.


Devenu le premier milliardaire du rap en vendant sa marque de casques "Beats By Dre" à Apple. Dr Dre a fait son grand retour dans le rap game en 2015 avec Compton (la B.O du film Straight Outta Compton). En cumulant royalties et business, il figure à la soixante-troisième du classement Forbes avec 41 millions de dollars sur l'année

Jay-Z Beyoncé, ils éclatent le compteur

Le couple américain le plus glamour du monde, est aussi devenu le couple le mieux payé en 2016 (34 ème et 36 ème). Et c'est madame qui porte la culotte : Beyoncé totalise 54 millions de dollars de revenus, contre "seulement" 53,5 millions pour son mari. Et lorsque l'on cumule tous ces dollars... Ca nous donne quelque chose comme 107,5 $ pour la famille Carter.


Si "queen bee" gagne plus que son chéri, c'est grace à son album "Lemonade", directement classé numéro 1 au Billboard 200653.000 exemplaires vendus, la première semaine. Jay-Z lui, se concentre sur d'autres projets un peu moins rémunérateurs : le champagne "Armand de Brignac" (qu'il a racheté), le "cognac d'Ussé" ou encore "Roc Nation", son label.

La nouvelle génération s'affirme

Dans cette nouvelle génération de "Hip-Hop hit-makers",  il y a Justin Bieber. Au départ star des ados, il est maintenant l'ami de tous les grands rappeurs (Travis Scott, Kanye West etc.). L'évolution musicale dans son dernier album "Purpose" est la "major key" du succès qu'il connait aujourd'hui. Classé vingt-sixième, il a empoché 62 millions de dollars en 2016.

Justin Bieber, un peu moins riche qu'aujourd'hui (2013) / CC Flickr NRK P3


"Bieb'z" 
est suivi de près par The Weeknd classé trentième avec 55 millions de dollars de revenus. Le jeune canadien signe l'un des plus gros carton de l'année avec son premier album Beauty behind The Madness  qui s'est écoulé à 415 267 exemplaires (en y incluant le stream).

Avec 38 millions de dollars empochés cette année, Drake, se positionne soixante-neuvième, bon dernier des artistes hip-hop de ce classement Forbes.

Quelqu'un manque à l'appel

Kanye West, Cc Flickr © Peter Hutchins

Où es-tu Kanye ? Sûrement pas dans le top 100. Si un classement négatif existait, Yeezy y figurerait : le rappeur cumule une dette personnelle de 53 millions de dollars. C'est un peu plus de ce qu'a gagné Jay Z cette année.

 


 

Crédits photos : JASON MILLER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Par Maël Chaumier / le 13 juillet 2016

Commentaires