Public Enemy : de l'auto-stop pour aller à leur propre concert

/ le 02 décembre 2015
Public Enemy : de l'auto-stop pour aller à leur propre concert
Abandonnés par leur chauffeur de taxi, le groupe mythique Public Enemy a tout simplement fait de l'auto-stop pour aller à son propre concert !

Alors qu'ils signaient des autographes dans une boutique, les Public Enemy ont été oubliés par leur chauffeur de taxi. Sans moyen de locomotion, le groupe a décidé de faire de l'auto-stop pour se rendre à la Shieffield Arena où de nombreux fans les attendaient pour un concert.

Kevin Wells, un photographe de 50 ans présent dans la boutique a ainsi proposé d'emmener le groupe à son concert dans sa Ford Focus. The Guardian a intérrogé Kevin à propos de cette histoire incroyable :

C'était vraiment, vraiment surréaliste [...] Nous nous sommes tous dirigés vers la voiture - Flavor Flav, Chuck D et deux personnes de leur entourage - et ils se sont tous entassés dedans. Je suis un résident de Sheffield, je connaissais toutes les petites rues à prendre pour y aller en vitesse, alors je n'étais pas trop tendu. Je savais que je pouvais les y amener dans les temps.



En plus d'accompagner le groupe, Kevin a eu le droit à un petit concert privé totalement improbable :

J'ai une compilation CD que j'ai faite pour ma voiture. Le son était bas quand soudain, Bohemian Rhapsody retentit. L'un des deux hommes accompagnant le groupe a crié "Bo Rap! Waynes World!" et tous ont commencé à secouer la tête et à chanter à l'arrière de la voiture. Je regardais dans le rétroviseur et je pouvais voir Flava Flav avec ses lunettes de soleil sur le nez et sa grosse montre, et je ne pouvais pas y croire.



Mais Public Enemy a faillit être refouler de son propre concert car en arrivant sur place, Kevin Wells explique qu'il transport le groupe à un vigile mais celui-ci en voyant la voiture de Kévin doute de la véracité de ses propos :

Ils m'ont regardé d'un air amusé comme s'ils pensaient 'oui, on a déjà entendu ça', mais Chuck D a passé son pass par la portière et le portier a répondu, troublé : 'Oui, je suis désolé, entrez', et il nous a dirigé vers la zone des backstages.




Finalement, le groupe a pu donner son concert et a même offert une place à Kevin pour qu'il puisse y assister :

Ce sont les premiers passagers célèbres à être montés dans ma Ford Focus et ce sera un bon truc à raconter pendant les repas avec mes amis pendant quelques années


 

 


 

Crédit photo : Capture Twitter

Plus de Public Enemy sur Mouv'

/ le 02 décembre 2015

Commentaires