« Poils au nez ! » en Chine pour dénoncer la pollution

/ le 03 mars 2016
« Poils au nez ! » en Chine pour dénoncer la pollution
Ce n’est pas une nouvelle tendance mais la campagne décalée et en même temps très sérieuse de l’ONG WildAid pour sensibiliser les jeunes chinois aux effets de la pollution.

Des hommes, des femmes, des enfants et des chiens qui se baladent avec des cheveux dans le pif ! Tellement longs qu’on peut en faire des tresses ou les recourber. C’est ce qu’on peut voir sur la vidéo de l’organisation environnementale qui imagine le monde de demain.

 

"Nous voulions trouver une manière humoristique de parler de ces problèmes très sérieux auxquels nous devons faire face", déclare May Mei, porte-parole de WildAid en Chine, à la BBC. Le slogan de la vidéo: "Change the air pollution before it changes you" ("Changez la pollution de l’air avant qu’elle ne vous change").

Il faut dire que l’air dans le pays est irrespirable. Il y a souvent des alertes rouges. La Chine est le deuxième pays le plus pollué après les Etats-Unis. Selon WildAid, les décès par cancer du poumon ont augmenté de 465% au cours des 30 dernières années et plus de 90% des Chinois sont préoccupés par la pollution de l'air.

____________________________

Image d'illustration : capture écran youtube

/ le 03 mars 2016

Commentaires