Pire que Daesh : le "Guide Sublime"

Par Augustin Arrivé / le 26 mai 2015
Pire que Daesh : le "Guide Sublime"
Traumatisés par les égorgements, les attentats, les menaces en tout genre, vous pouvez maintenant décompresser avec la version BD déjantée du totalitarisme terroriste. Fabrice Erre vous propose un voyage idiot au Sublimeland.

C'est un dictateur sanguinaire. Après avoir réduit l'opposition à néant, il règne sans partage sur son territoire, imposant à ses sujets, réduits à l'esclavage, un culte de sa personnalité autant qu'une application à la lettre du quotidien qu'il a choisi pour eux.

Les habitants du Sublimeland n'ont plus d'intimité. Les hommes sont forcés de se laisser pousser la moustache, les femmes de se faire une frange, tout ça pour finir zigouillés pour des raisons futiles (un estomac qui gargouille ou un goût pour les kermesses).


Extrait de "Guide Sublime", de Fabrice Erre © Dargaud, 2015


Les lecteurs du monde.fr connaissent bien Fabrice Erre pour son journal de bord d'un prof d'histoire-géo un peu dépassé par sa classe (il enseigne dans un lycée à Saint-Clément de Rivière, dans l'Hérault). Les fidèles de Fluide Glacial ont suivi son délire sur le renouveau de la conquête spatiale à la française (Mars !, scénarisé par Fabcaro). Ce Guide Sublime, que publie Dargaud aujourd'hui vient d'une autre revue, hélas disparue : Mauvais Esprit.


Extrait de "Guide Sublime", de Fabrice Erre © Dargaud, 2015


Et du mauvais esprit, l'album en regorge. L'auteur ne s'interdit pas grand chose : exterminer des peuples entiers, larguer des vaches par hélicoptère, jouer au puzzle avec les restes d'un cadavre. On est dans l'exagération puissance mille, caricaturant ici Bachar el-Assad (qui prétend sur instagram que les Syriens l'adorent) et là Kim Jong-Un (dont on connaît la créativité en matière d'exécutions sommaires). Le souci de son Guide Sublime de soigner sa com' rappelle également les groupes terroristes comme Daesh.

Il faudrait trouver un moyen sympa de menacer l'ordre mondial.


 

Extrait de "Guide Sublime", de Fabrice Erre © Dargaud, 2015


Eminemment d'actualité, cette bande dessinée est d'une folie salvatrice dans la déprime quotidienne des JT. Si le professeur Erre explique aussi bien la guerre froide à ses élèves que l'auteur Fabrice la réinvente dans ses planches, on peut craindre quelques lacunes dans les amphis de la fac de géo montpelliéraine l'an prochain. Mais au moins, on se sera bien marrés.



Toute l'actu de la bande dessinée sur Mouv', c'est par ici.

Illustration de couverture : Guide Sublime, de Fabrice Erre © Dargaud, 2015


Par Augustin Arrivé / le 26 mai 2015

Commentaires