Pethrol carbure à l'electro

Par Sébastien Sabiron / le 26 avril 2014
Pethrol carbure à l'electricité
C'est l'un des coups de coeur du Mouv' parmi les Inouïs du Printemps de Bourges. Les lyonnais de Pethrol tissent leur toile electro-pop avec classe. A écouter d'urgence.

On les avait rencontrés il y a quelques jours à Paris. Héloïse Derly, ravissante chanteuse à la blondeur diaphane et au regard charbonneux. Cédric Sanjuna, homme orchestre qui convoque les samples et les boucles avec ses baguettes de batterie. Et puis il y a Guillaume Héritier, l'homme de l'ombre, manager et parolier.

Guillaume, Héloïse et Cédric © Sébastien Sabiron

Formé fin 2012, Pethrol (qui tire en partie son nom de Bleu Petrole, l'album testament d'Alain Bashung) cultive une identité déjà très affirmée, autant visuelle que musicale. Héloïse aime l'electro, Cédric se dope au jazz contemporain et aux rythmes africains. L'alchimie s'exprime sur scène, un trip sensoriel délicieux et planant.

Pethrol au Printemps de Bourges © Sébastien Sabiron  

  
En quelques secondes, Pethrol impose le respect au public des Inouïs. La voix d'Héloïse brutalise et caresse le spectateur. Tantôt fragile, tantôt toitruante, la jeune chanteuse emplit la scène de sa présence, passée maître dans l'art de la douche écossaise.

Pethrol au Printemps de Bourges © Sébastien Sabiron 

 
On pense à The Cure, à Siouxsie and the Banshees pour les accents cold-wave, mais la musique de Pethrol nous évoque aussi l'electro-pop des suédois de The Knife (le duo suédois passé par Pitchfork à Paris l'automne dernier).

Pethrol au Printemps de Bourges © Sébastien Sabiron 


Après leur sortie de scène, on retrouve le trio en coulisses. Ravi de l'accueil du public, Pethrol affiche une belle décontraction :

Pethrol au Printemps de Bourges © Sébastien Sabiron
    

Il faut dire qu'après son set d'une demi-heure, Pethrol a vendu pas mal de vinyles et de merchandising. Et quand des programmateurs ou des directeurs de salle cèdent à l'achat coup de coeur, c'est plutôt bon signe pour la suite.

 


 

Toute cette semaine, le Mouv' vous fait découvrir les Inouïs du Printemps de Bourges. Retrouvez ici nos premiers portraits d'artistes. Cliquez ici pour découvrir les Inouïs hip hop. Par là, les Inouïs Rock Pop Fusion. Et par ici, le portrait de Johnny Mafia, les benjamins de la sélection.

Le programme complet des Inouïs est à retrouver par là.

Par Sébastien Sabiron / le 26 avril 2014

Commentaires