Paye ton projet : semaine spéciale films d'horreur, vol.3

/ le 17 mai 2013
Paye ton projet : semaine spéciale films d'horreur, vol.3
Avec Paye ton projet, LeMouv.fr se penche sur des projets créatifs prometteurs qui ont besoin de vous ! Grâce aux plateformes de financement participatif, vous pouvez les soutenir, et on vous dit pourquoi. Aujourd'hui, troisième et dernier volet de notre série spéciale cinéma fantastique.

 

Projet du jour : financer les accessoires meurtriers du film d'horreur belge Cub.

Qui est derrière ? Le réalisateur et musicien Jonas Govaerts.

L'objectif : récolter 34 567 euros avant le 6 juillet 2013 via le site Indiegogo.

 

Troisième et ultime volet de notre (petite) série consacré au film d'horreur – ce qui ne nous empêchera évidemment pas d'en recauser dès que l'occasion se présentera- avec un projet à soutenir sur Indiegogo particulièrement original, à savoir le film Cub.

D'abord, il nous vient de Belgique, le pays de Fabrice Du Welz (Calvaire) et de Koen Mortier (Ex-Drummer). Ensuite, la somme demandée est de 34 757 euros, et ce n'est pas un chiffre dégotée en convertissant des dollars en euros, non, mais bien l'objectif final. Belge, on vous dit.

Enfin, contrairement aux « objectifs de financement » habituel (souvent : payer la post-prod, le montage, la bande-son, etc.), ceux du projet sont beaucoup plus...concrets.

 

Le pitch de Cub est le suivant : Sam, un garçon de 12 ans bourré d'imagination, va camper dans les bois avec son groupe de scouts, des louveteaux (au passage, en anglais, cub veut dire louveteau). Souci : dans cette forêt vit un braconnier taré et son acolyte psychopathe masqué qui comptent bien dégommer les petits scouts un par un à coups de pièges sadiques tous plus originaux les uns que les autres, genre Saw en plein air.

Et c'est là qu'intervient le financement participatif résumé en une formule choc par le réalisateur Jonas Govaerts, par ailleurs guitariste dans un groupe rock : «buy a trap, kill a cub». Achetez un piège, tuez un louveteau !

Comme il l'explique dans la vidéo suivante (en flamand mais les sous-titres anglais sont activables sur YouTube), le crowdfunding va servir à financer les accessoires pervers et meurtriers des very bad guys de Cub :

 

L'allure du film s'annonce soignée puisque son directeur de la photographie n'est autre que celui responsable de l'image de Bullhead, le film qui a révélé Matthias Schoenaerts avant son petit trip amputé avec Marion Cotillard. Le film est par ailleurs produit par Richard Christian Matheson, auteur et scénariste (comme son quasi-homonyme de père, l'auteur de Je suis une légende), qui a déjà bossé avec un certain Steven Spielberg par le passé.

 

Signalons enfin que dès 100 euros de don, l'internaute mécène sera invité sur le tournage du film cet été, visiblement dans les Ardennes. Sur un projet américain similaire, il faut compter en général bien plus pour bénéficier d'un tel privilège.

Oui, on vient de qualifier le fait d'aller passer du temps l'été dans les Ardennes de «privilège», ce qui, convenez-en, n'arrive pas tous les jours.

 

> Découvrir le projet sur Indiegogo

> Toutes les chroniques Paye ton Projet

Alexandre Hervaud

/ le 17 mai 2013

Commentaires