Paye ton projet : recherche dinosaure désespérément

/ le 30 avril 2013
Paye ton projet : recherche dinosaure désespérément
Avec Paye ton projet, LeMouv.fr se penche sur des projets créatifs prometteurs qui ont besoin de vous ! Grâce aux plateformes de financement participatif, vous pouvez les soutenir, et on vous dit pourquoi. Aujourd'hui, on part sur les traces d'un Loch Ness africain avec des explorateurs passionnés.

 

Projet du jour : financer le tournage en Afrique du documentaire Mokele-Mbembe : Sur Les Traces Du Dernier Dinosaure.

Qui est derrière ? Jérôme Raynaud (réalisateur / chef d'expédition), Michel Ballot (explorateur) et le Comptoir Général (musée parisien).

L'objectif : récolter 30 000 euros avant le 30 mai 2013 via le site Kiss Kiss Bank Bank.

Abruti par le service public dès notre plus jeune âge, c'est tout naturellement qu'on a bien longtemps cru que Denver était le dernier dinosaure. C'était sans compter sur le Mokele-Mbembe ! Derrière ce nom qui évoque plutôt une danse lascive ou un membre du 113 (pardon, pardon) se cacherait une créature préhistorique traînant du côté du Bassin du Congo – une zone 4 millions de kilomètres carrés traversant 10 pays dont le Cameroun, le Gabon, la République du Congo, etc.

Le sujet n'est pas neuf et passionne depuis un moment tous les Tintin (au Congo?) du monde :

 

A la veille de la ressortie 3D du Jurassic Park de Spielberg, on ne pouvait mieux trouver comme projet à mettre en avant que ce futur documentaire intitulé Mokele-Mbembe : Sur Les Traces Du Dernier Dinosaure, à soutenir du côté de Kiss Kiss Bank Bank. Au sujet de la bestiole, on peut y lire : «son allure serait celle d’un dinosaure sauropode de petite taille. Il aurait un mode de vie aquatique ou semi aquatique, et fréquenterait les fleuves et les marécages de ces forêts primitives». Bien entendu, on lui colle sur le dos écailleux bon nombre d'accidents mortels du coin sans doute dus au mauvais temps ou au fait de naviguer bourré en pirogue, mais ça fait partie du jeu.

Le trailer de ce projet réalisé par Jérôme Raynaud et chapeauté par Le Comptoir Général, l'autoproclamé «musée dédiée à l'art ghetto» à Paris, est en tout cas sacrément intriguant :

 

Bon point pour le projet : pour une fois, le financement participatif n'intervient pas "en fin de course", comprendre après le tournage du docu pour en fignoler la post-prod. Si des images ont effectivement déjà été tournées, un nouvelle expédition prévue cet été entend bien explorer d'autres zones reculées de cette région (notamment en mode aérien, via des drones). Une équipe de cinq personnes sillonnera pendant deux semaines d'étranges coins, à l'image des "mystérieux tunnels" qu'aurait creusé l'animal sur les berges du fleuve. Des scientifiques de divers instituts (dont le CNRS) seront présents – on peut donc s'attendre à du solide plutôt qu'à du sensationnalisme ou du gonzo halluciné façon Vice.

On doute fort que le résultat final ressemble à du Spielberg, mais si la chose peut évoquer un mix entre X Files et Aguirre, la colère de Dieu version Afrique, l'investissement n'aura pas été vain. Notons pour conclure que crowdfunding et Mokele vont bien ensemble : du côté de Kickstarter, on recense (au moins) un projet similaire n'ayant pas abouti, et un autre (pas uniquement centré sur le Mokele, certes) qui  a atteint son objectif il y a tout juste un an. On espère que les deux expéditions concurrentes ne vont pas s'entretuer à coups de machette sous les yeux rigolards d'un dino mesquin.

 

> Découvrir le projet sur Kiss Kiss Bank Bank

> Toutes les chroniques Paye ton Projet

Alexandre Hervaud

/ le 30 avril 2013

Commentaires