Paye ton projet : OTTO, l'appareil à gifs bidouillable

/ le 27 mai 2014
Paye ton projet : OTTO, l'appareil à gifs que vous pouvez hacker
Paye ton projet se penche sur des projets créatifs prometteurs ! Grâce aux plateformes de financement participatif, vous pouvez les soutenir, et on vous dit pourquoi. Aujourd'hui, focus sur l'appareil photo OTTO capable de pondre de jolis gifs et plus encore puisque la chose est bidouillable.

Le projet: financer la production massive du OTTO, un appareil photo à l'esthétique retro mais aux fonctionnalités modernes (prise de vue en GIF, en timelapse, vidéo slow-motion, etc.)

Qui est derrière? Thomas Deckert, Dave Rauchwerk et Gustavo Huber, trois designers basés à Oakland, Californie.

L'objectif: récolter 60000 dollars avant le 14 juin 2014 via Kickstarter.

Les applications permettant de faire des .gifs via son téléphone ne manquent pas, mais la découverte via sa campagne Kickstarter du projet d'appareil photo (et caméra vidéo) OTTO nous a tout de même tapé dans l'œil. Il faut dire que ses concepteurs semble attachés à la notion d'objet, tant au niveau esthétique que pratique, sans pour autant livrer ici un produit retrograde puisqu'il fonctionne en adéquation avec les smartphones.

 

Présenté par une formule simple mais efficace ("the hackable GIF camera", soit "l'appareil photo à GIF bidouillable"), OTTO est un appareil numérique au fonctionnement hérité des appareils argentiques : la prise de vue est ainsi actionnée par la manipulation d'une molette old-school permettant de prendre des photos, des gif, des vidéos HD (jusqu'à 1080p) voire même des vidéos avec 90 images par secondes pour proposer de beaux ralentis par la suite. Le tout étant relié au smartphone (via Wifi ou USB) pour déterminer la nature des prises de vue et les stocker - même si le OTTO est pourvu d'une carte mémoire de 4Go.

 

La vidéo qui suit présente le concept de cet OTTO bâti à partir de solutions libres (notamment la dernière version du nano-ordinateur Raspberry Pi) et qui entend bien laisser aux utilisateurs la possibilité de bidouiller le produit, soit simplement via les réglages de son smartphone, soit en mettant les mains sous le capot pour les plus experts:

 

Dans le genre "hacking possible rigolo", citons cette bidouille formidable : la prise de vue en gif dont la saturation des images évolue en fonction du volume sonore environnant !

 

Derrière ce projet, on retrouve Thomas Deckert, Dave Rauchwerk et Gustavo Huber, trois designers geeks basés à Auckland, en Californie qui réfléchissent au projet depuis août 2013, et entendent bien voir les premiers appareils produits en masse (en Chine) utilisables dès octobre prochain.

Après une première vague (limitée) d'appareils disponibles à partir d'un don de 149 dollars, il faut désormais débourser 199 dollars (plus 10 dollars de frais de port en dehors des États-Unis soit environ 153 euros) pour se procurer un exemplaire.

Un prix plutôt correct si la qualité promise est au rendez-vous. La campagne, qui vise à récolter 60000 dollars, semble en tout cas bien partie pour atteindre largement son objectif.

 


 

Et n'oubliez pas : Paye Ton Projet, c'est aussi une chronique à l'antenne, à retrouver le jeudi en direct dans le 12:30 animé par Thomas Rozec puis dans la foulée sur le site du Mouv'.

Alexandre Hervaud

Toutes les chroniques Paye Ton Projet

/ le 27 mai 2014

Commentaires